Ligue des Champions

« Lalalalalala Choupo-Moting »

13/08/2020 à 9:39

Réunis devant le Parc des Princes ce mercredi soir, les supporters du PSG ont fêté la qualification de leur équipe pour les demi-finales de la Ligue des Champions. Ils en ont profité pour rendre un hommage appuyé à Eric Maxim Choupo-Moting, buteur aussi décisif qu'improbable contre l'Atalanta.

Un peu plus tôt dans la soirée, Neymar les avait devancé. Ce dernier a offert à son coéquipier camerounais le trophée du joueur du match. Lui aussi très impliqué dans la qualification de son équipe en étant acteur sur les deux buts parisiens marqués en toute fin de match, le Brésilien a été très largement suivi par les supporters parisiens. À défaut de pouvoir soutenir leur équipe en ce jour de 50e anniversaire de leur club, ils ont investi le Parc des Princes pour y fêter la victoire, comme ils l’avaient fait après la première « remontada » parisienne face à Dortmund en 8es de finale. Si plusieurs chants ont été entonnés pendant que se craquaient quelques fumigènes, celui dédié à Eric Maxim Choupo-Moting a forcément été remarqué. Improbable héros d’une soirée forcément historique.

Un petit tacle à L’Équipe

Car le PSG attendait depuis 25 ans de figurer dans le dernier carré de la C1 ! Et cette qualification est aussi, on le sait, une grande première sous l’ère Qatari. Après les nombreux revers des saisons précédentes, elle a attisé un sentiment de revanche chez les supporters. Une banderole équivoque « Fuck les rageux » a été exhibée sur la devanture du stade, à hauteur de la Porte I, tandis que plus bas quelques libertés avaient été prises avec les règles sanitaires en vigueur actuellement, la passion l’emportant quelque peu sur la raison. Au moment de partager les images sur les réseaux sociaux, le Collectif Ultras Paris n’a pas manqué de tacler le journal L’Équipe, jugé « anti-parisien ».

Crédit photo : Collectif Ultras Paris