Ligue 121e journée

L’AS Monaco enfonce encore un peu plus l’OM

23/01/2021 à 23:07

Troisième défaite consécutive pour l'Olympique de Marseille ! Ce soir, pour la 21e journée de Ligue 1, l'AS Monaco a montré qu'il était un prétendant sérieux au podium en décrochant une victoire (3-1) face aux hommes d'André Villas-Boas.

L’AS Monaco sera bien là, en haut de tableau, pour aller tenter d’aller chercher une place en Ligue des Champions à la fin de la saison. Cette victoire (2-1) ce soir lance complètement les monégasques dans la course au podium et plonge encore un peu plus l’OM dans la crise. Après un début de match canon, Radonjic va ouvrir le score à la 12e minute de jeu côté phocéen. Après une belle échappée sur une longue passe de Caleta Car, l’attaquant marseillais prend de vitesse Maripan et réussit son face-à-face avec Lecomte (0-1). Ce ne fut qu’une étincelle. Après ça, plus rien, ou pas grand chose, de la part des phocéens.

A la 28e minute de jeu, l’ASM sonne la révolte par l’intermédiaire de Sofiane Diop qui frappe de loin mais qui tombe sur un Mandanda bien placé pour boucher l’angle. Dix minutes plus tard, Volland se retrouve seul à l’entrée de la surface, il rentre et frappe, mais le portier marseillais est encore là pour stopper le ballon. Sans son portier, le navire OM aurait coulé plus tôt… En fin de première période, Aurélien Tchouaméni met le ballon dans la surface de réparation mais Aguilar gère mal sa remise pour Ben Yedder et le défenseur marseillais Alvaro intercepte. Un début de domination qui ne payera pas dans ce premier acte où l’on a vu beaucoup de déchets de la part des deux équipes mais aussi beaucoup de vent. Les monégasques ont poussé mais sans jamais réussir leur dernier geste. Les marseillais ont joué resserré et ont bien bouché les espaces.

L’AS Monaco étouffe l’OM en deuxième mi-temps

Un homme va changer ce match, il s’agit de l’entraîneur du club de la Principauté, Niko Kovac. Dès la 46e minute, il décide de faire entrer Golovin à la place d’Aguilar. Le russe va se montrer décisif à deux reprises grâce à deux corners d’une précision chirurgicale. A la 48e, il dépose le cuir sur la tête de Guillermo Maripan qui marque tandis que le défenseur central marseillais, Alvaro, s’effondre dans la surface à son contact. L’arbitre valide le but, l’espagnol a glissé. Le défenseur chilien relance le match en marquant son 3e but de la saison (1-1). Une minute plus tard, Ben Yedder en situation de but à l’entrée de la surface se heurte à un Steve Mandanda concentré. Les marseillais subissent alors la tempête monégasque. L’ASM gagne presque tous ses duels en début de 2e mi-temps. L’OM est sous l’eau.

Le coach marseillais, André Villas-Boas, décide alors de faire rentrer sa nouvelle recrue à la 58e minute de jeu, l’international polonais Milik arrivé du Napoli deux jours avant la rencontre. Ça ne changera rien au naufrage. A la 75e, Tchouaméni donne l’avantage à l’AS Monaco sur un nouveau corner de Golovin parfaitement frappé. Seul au premier poteau, le joueur monégasque coupe parfaitement la trajectoire du ballon et tire le ballon de la tête devant Mandanda (2-1). Le milieu de terrain signe son premier but sous les couleurs monégasques. Jovetic remplace Ben Yedder à la 76e minute, encore un bon choix de Niko Kovac puisque l’attaquant marque un coup-franc puissant exceptionnel (104 km/h) qui crucifie le portier Olympien à la fin du match (3-1). Monaco prend le large sur Marseille avec 7 points d’avance au classement. L’OM s’enfonce dans la crise et a du pain sur la planche.

Crédit photo : AS Monaco

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟