Business

Semaine éco : le top 5

15/12/2017 à 16:28

Que s’est-il passé cette semaine dans la sphère business du ballon rond ? Entre désillusions financières et récompenses, la rédaction d’Actufoot vous livre son Top 5.

1.     La DCNG punit le LOSC

Coup de tonnerre mardi pour le club nordiste… la DNCG, gendarme du football français, a publié un relevé sans équivoque sur le site de la LFP : « LOSC : interdiction de recruter ». Le projet « LOSC Unlimited » mené par l’homme d’affaires Gérard Lopez prend du plomb dans l’aile ; un coup dur difficile à encaisser après l’éviction douloureuse de Marcelo Bielsa. Actuellement 18ème de Ligue 1, les Dogues auraient pourtant vu d’un bon œil l’arrivée de quelques joueurs expérimentés lors du mercato d’hiver.

2.     Le ballon officiel de la Coupe de la Ligue 2017/2018 est dévoilé

Vous l’avez certainement aperçu sur les pelouses cette semaine, le Neo Pro est le dernier né de la marque Umbro venue remplacer il y a 1 mois Hungaria en tant que fournisseur officiel de la Coupe de la Ligue. Bleu et or, ce ballon est censé apporter « un contrôle optimal et un toucher exceptionnel » selon la marque d’origine anglaise. Avec 3,1 buts par match, les 8èmes de finale ont toujours est-il bien tenu leurs promesses !

3.     Nabil Fekir, joueur le plus bankable de l’Olympique Lyonnais

Selon le CIES (Observatoire du Football), c’est à Nabil Fekir que revient le titre de joueur le plus cher de l’OL. Le prix à payer serait de 57M€ ; une moindre mesure tant l’international français survole ce début de saison avec 11 buts pour 14 matches joués.

Plus d’infos…

4.     OM Innovation Cup : les start-ups qui gagnent

Plus de 260 start-ups avaient répondu à l’appel du club et de sa Fondation en septembre dernier. Dimanche soir, lors de la réception de l’AS Saint-Etienne, les 11 finalistes ont pu pitcher devant un jury du club phocéen. Et c’est Exsens, société permettant la création du double digital d’un individu en quelques minutes, qui remporte le gros lot avec un chèque de 50.000€. Face au succès de la 1ère édition, le club a d’ores et déjà pris RDV pour l’année prochaine.

5.     Le titre d’Agence Communication Sport de l’année revient à… MKGT

A l’origine de la campagne « C’est Vrai » réalisée pour l’UNFP afin de soigner l’image des joueurs professionnels, l’agence groupe Dentsu Aegis succède à La Fourmi (vainqueur en 2016) en tant qu’Agence Communication Sport de l’année 2017. MKTG voit ainsi récompensée « la volonté de concevoir des expériences émotionnelles fortes, en lien avec les passions et les usages des publics que nous engageons », selon Edouard Donnelly, co-CEO. En France, ses principaux clients sont la LFP, La Poste, FDJ, PMU, la FFF, le PSG, l’AS Monaco l’OM ou encore la candidature Paris 2024.