BilanJ18

L’équipe-type de la 18ème journée de National

19/01/2021 à 19:22

Les premiers matchs de la phase retour se sont déroulés, à l'exception d'Annecy-Bourg-en-Bresse qui a été repoussé à deux reprises en raison des chutes de neige en Haute-Savoie.

La 18ème journée de National a vu Quevilly Rouen Métropole reprendre temporairement la tête du championnat avant la large victoire du Sporting Club de Bastia lundi soir dans le derby (4-0). Les Normands des Rouge et Jaune mais aussi d’Avranches sont en force dans notre 11 de la 18ème journée de National. On retrouve également trois joueurs récompensés d’un « 8 » à savoir Rémi Sergio, Gustavo Sangaré et Ludovic Pancrate.

Système : 4-4-2

Gardien

Anthony Beuve (US Avranches, 7) : Un beau match du gardien avranchinais qui a sorti de nombreux arrêts pour offrir la victoire à son équipe. Il passe d’ailleurs pas loin d’empêcher le but de ses adversaires en repoussant le coup-franc de Diallo qui est repris après.

Défenseurs

Florian Lapis (US Orléans, 7) : Pris de vitesse par Pardal sur le 2e but cristolien. Toutefois, belle activité sur son côté gauche, il a réussi à apporter du danger et des centres. Combattif, il a aussi récupéré de nombreux ballons

Mickaël Nadé (Quevilly Rouen M. 7) : Pas simple de le passer encore ce soir. Costaud derrière et propre dans ses interventions. Avec Padovani, ils ont empêché Gimbert de se montrer

Romain Padovani (Quevilly Rouen M. 7) : Comme son compère derrière, il a réalisé une prestation de qualité faisant jouer souvent son expérience notamment dans le placement.

Bastien Launay (US Avranches, 7) : Il a maitrisé l’aspect défensif et offensif de son équipe. Derrière, son replacement a été intéressant pour éviter les montées de ses adversaires. Lorsqu’il a attaqué, il a pu offrir des centres à ses attaquants notamment en première période qui ne sont pas passés loin de tromper la vigilance d’Alexis Sauvage.

Milieux de terrain

James Eto’o (US Boulogne, 7) : Rigoureux défensivement, il a surtout fait preuve d’une énorme débauche d’énergie dans le secteur offensif. Il a offert des solutions à Evens Joseph, parfois manqué des précisions, mais a été l’un des joueurs de l’USBCO les plus dangereux devant.

Rémi Sergio (FC Villefranche, 8) : Gros match du Marseillais ce soir. Généreux dans l’abattage physique, il a régalé tout le monde avec son acolyte Maxime Blanc. Si ces deux-là se mettent au diapason durant toute la seconde partie de saison, le FC Villefranche-Beaujolais sera très difficile à prendre.

Gustavo Sangaré (Quevilly Rouen M., 8) : Grosse activité au milieu de terrain du Burkinabé. Il récupère de nombreux ballons, se projette rapidement vers l’avant. Il est venu parfaire sa belle prestation d’un très joli but. Roulette, puis un rush solitaire de 20 mètres avant de tromper le portier du Mans (57e). Remplacé par Sambou Sissoko (76e).

Maxime Bernauer (Le Mans FC, 7) : Comme Coulibaly, il a couru, récupéré (beaucoup) des ballons et a été le point de départ des offensives mancelles. Il a livré une prestation de qualité. Remplacé à la 70e par Makan Aiko.

Attaquants

Kévin Schur (SC Bastia, 7) : Du déchet et plusieurs pertes de balles en première mi-temps, où il aura beaucoup décroché pour toucher le cuir. Comme la plupart des Bastiais, il va élever son niveau de jeu en 2nde période pour distiller une offrande sur le penalty obtenu par Robic avant d’inscrire le but du 3-0 d’un beau piqué du gauche face à Escalles.

Ludovic Pancrate (US Créteil, 8) : Le meilleur joueur de Créteil. Il n’a pas ménagé ses efforts en pressant inlassablement la relance d’Orléans. L’attaquant a également provoqué plusieurs fautes. C’est lui qui lance en profondeur Pardal sur le 2e but. Quelle générosité ! Il a tout donné ce soir même s’il n’a pas marqué. Remplacé par Juary Soares à la 90e.

Claude Robin (entraîneur US Orléans, 7) : Si son équipe a été menée, le discours de Claude Robin et ses remplacements ont amené de la fraîcheur dans le jeu orléanais. Khalid et Seydi, les deux récentes recrues du club sorties du banc, sont à l’origine du but égalisateur.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟