Ligue 1

Les dessous de la mise à l’écart d’Houssem Aouar (OL)

27/11/2020 à 13:44

Après l'annonce de sa mise a l'écart du groupe pour la réception de Reims dimanche (13h), l'Equipe a donné des précisions ce matin sur la nature de la sanction infligée au milieu de l'OL.

Non entré en jeu à Angers car pas à 100% selon Rudi Garcia qui voulait le préserver, le numéro 8 de l’OL a ensuite refusé de participer à quelques exercices physiques après la rencontre. De quoi irriter un petit peu le préparateur physique Paolo Rongoni. Une source de l’Equipe raconte : « Il est allé s’échauffer pendant le match et quand Kadewere a marqué (78e), Rudi Garcia est venu lui dire de stopper l’échauffement car il n’allait pas entrer sur un tel terrain en raison de ses adducteurs. Quand on est venus lui demander après le match, il a dit qu’il n’allait pas s’entraîner sur ce terrain. » Un refus certes courtois mais qui n’a pas été du goût des dirigeants lyonnais. Juninho et Vincent Ponsot en tête, avec l’aval de Jean-Michel Aulas, ont décidé de prendre une décision forte, pour l’institution en écartant le numéro 8. Si Marcelo a bien essayé de faire fléchir son directeur sportif, ce dernier s’est montré inflexible. Et Aour devra patienter jusqu’au 6 décembre et le déplacement à Metz pour rejouer en Ligue 1.