Chiffres

Ligue 1 : quels clubs bénéficient le plus du VAR cette saison ?

01/12/2020 à 13:05

44 décisions ont été modifiées sur intervention du VAR depuis le début de saison en Ligue 1. Peu en verve avec l'assistance vidéo depuis deux ans, l'AS Monaco a vu la chance tourner.

Monaco sourit enfin, Bordeaux jamais, le PSG tout en bas

Mis en place lors de la saison 2018/2019, le VAR vit donc actuellement son troisième exercice de Ligue 1. Et pour certains clubs, il livre des vérités bien différentes des années précédentes. Le cas le plus marquant est celui de l’AS Monaco : avant-dernier la première fois puis dernier du classement la seconde, le club du Rocher a vu la réussite changer de camp en même temps que les bons débuts de Niko Kovac sur le banc. Peut-être pas une simple coïncidence finalement si cinq décisions ont été modifiées en la faveur des Asémistes grâce à l’assistance vidéo, pour zéro contre.

Pour autant, on ne peut pas dire que le VAR influence sensiblement les positions au classement. Strasbourg, qui a bénéficié de trois décisions favorables pour aucune contre lui, pointe à une délicate 19e place. Idem pour le PSG dans le sens inverse, leader actuel de Ligue 1 mais qui a subi plus de décisions en sa défaveur (3) que pour lui (1).

Le classement (source l’Equipe)

1. Monaco (5 en sa faveur/ 0 en sa défaveur) + 5
2. Marseille (4/1) + 3
Strasbourg (3/0) + 3
4. Angers (2/0) + 2
Rennes (2/0) + 2
6. Lens (4/3) + 1
Metz (2/1) + 1
Reims (2/1) + 1
Saint-Étienne (3/2) + 1
10. Nice (2/2) 0
Nîmes (2/2) 0
12. Brest (2/3) – 1
Lille (1/2) – 1
Lorient (2/3) – 1
15. Dijon (0/2) – 2
Lyon (3/5) – 2
17. Bordeaux (0/3) – 3
Montpellier (1/4) – 3
Nantes (3/6) – 3
Paris-SG (1/4) – 3

*Ce classement ne prend en compte que les décisions modifiées ou inversées. Il ne tient donc pas compte des confirmations liées à l’assistance vidéo.