Ligue 1J12

Lille se contente du nul à Saint-Etienne

29/11/2020 à 22:57

Un LOSC à deux visages et mené durant 65 minutes a accroché le nul (1-1) à Saint-Etienne, ce dimanche soir en clôture de la 12e journée de Ligue 1.

Entre des Dogues mordants depuis le début de la saison et des Stéphanois qui restaient sur sept défaites consécutives en championnat, on aurait pu s’attendre à une démonstration, ou tout au moins un déplacement tranquille pour les Nordistes. Il n’en a rien été. Après un premier quart d’heure relativement équilibré, les visiteurs ont commencé à piquer du nez peu avant l’heure de jeu. Domagoj Bradaric, averti quelques minutes plus tôt, s’est rendu coupable, à la 32e, d’un penalty assez sévère. Le latéral gauche croate, en train de chuter après avoir perdu l’équilibre, a accroché Wahbi Khazri dans la surface. D’une frappe croisée, le Tunisien se chargeait d’ouvrir le score. Mike Maignan, vigilant depuis le début de la partie, se retrouvait cette fois trop court. De leur côté, les Stéphanois confirmaient enfin l’ascendant pris depuis plusieurs minutes face à des Lillois étonnamment peu inspirés. Ils pouvaient ensuite laisser le ballon aux visiteurs, se contentant d’agir en contre. D’autant plus que les Dogues ne parvenaient pas à se montrer réellement dangereux sur leurs situations offensives. Du moins, dans les derniers instants du premier acte.

Un tout autre visage en deuxième période

Car après la pause, les hommes de Christophe Galtier sont revenus avec d’autres intentions. Désormais installés dans le camp stéphanois, ils ont enchaîné les offensives. Alternant entre le flanc droit, et surtout le flanc gauche, ils ont à plusieurs reprises inquiété l’arrière-garde des Verts. Et c’est justement de ce côté gauche qu’est intervenue l’action qui a mené au but. Sur un centre de Bradaric, Burak Yilmaz a intelligemment dévié de la poitrine le ballon qui lui était destiné. Jonathan Ikoné, à l’entrée de la surface, a fixé le gardien adverse et, d’un plat du pied, a trouvé le petit filet. Les hommes de Claude Puel ne parvenaient pas à remettre le pied sur le ballon, comme ce fut le cas lors du premier acte. A l’inverse, ils subissaient de nouvelles attaques de Lillois décidément remobilisés. Avec ce match nul, le LOSC manque l’occasion de rejoindre le PSG en tête de la Ligue 1. L’ASSE met fin à une série qui commençait à devenir inquiétante.

Crédit photo : Icon Sport