ConférenceMercato

OGC Nice : le club qui fait confiance à la jeunesse

02/07/2020 à 18:33

Cet après-midi, l'OGC Nice présentait ses cinq nouvelles recrues aux médias. Parmi elles, trois ont moins de 25 ans. Preuve que le Gym, avec son projet, fait confiance à la jeunesse et parie sur l'avenir.

Des recrues de plus en plus jeunes

Jeunesse. Voici le mot qui ressort beaucoup de cette conférence de presse. Bambu, Gouiri, et Daniliuc sont les trois jeunes nouveaux visages du mercato niçois. Âgés de 22, 20 et 19 ans, les trois nouvelles recrues viennent poursuivre leur carrière à Nice, un club qui a toujours laissé sa chance aux jeunes, comme l’a répété Jean-Pierre Rivère : « l‘OGC Nice a une qualité, c’est qu’on sait donner la chance aux jeunes. S’il a le niveau, il sait qu’il aura la possibilité de jouer. »

Flavius Daniliuc illustre parfaitement cette volonté. Le jeune défenseur de 19 ans, qui arrive en provenance du Bayern Munich, montre que le club est toujours en plein essor, et va désormais faire son marché dans les plus grands clubs européens, grâce à une cellule de recrutement, que le président et le coach ont tenu à féliciter. L’objectif n’est pas de dépenser de grosses sommes sur de gros joueurs, mais plutôt d’investir sur des jeunes talents. Comme le club, ses joueurs ont beaucoup d’ambitions et comptent bien sur cette signature pour se dévoiler au grand monde du football. De plus, le club a la chance d’avoir aussi des joueurs d’expérience comme Dante ou encore Morgan Schneiderlin qui ne peuvent être que source d’inspiration pour ses recrues.

Pour Bambu, le défenseur brésilien de 22 ans, la présence du capitaine Niçois a beaucoup joué dans la finalisation de son contrat : « j‘ai eu plusieurs fois Dante au téléphone avant de venir, il m’a expliqué que le club était comme une famille. Et que comme moi, il avait beaucoup d’ambitions. Je me suis donc rapidement identifié au club et à la ville », expliquait-il. Mais aussi pour le jeune, Flavius Daniliuc : « j’essaye d’apprendre beaucoup de Dante que je côtoie au quotidien. »

Un projet qui attire

Le projet du Gym est très ambitieux et attire de plus en plus les jeunes comme les plus anciens. « Pour continuer de grandir, signer à l’OGC Nice, c’était le meilleur choix », confirme même le jeune attaquant de 20 ans, Amine Gouiri  Depuis l’arrivée d’INEOS, les investisseurs ont vite montré leurs ambitions. Et encore plus cette saison, avec cinq recrues dès le début du mercato. Une situation qui ravit Patrick Vieira, le coach niçois : « avoir autant de recrues, c’était l’objectif avec Julien Fournier et c’est de bon augure. Avoir à sa disposition autant de joueurs à cette période de la saison, c’est une grosse satisfaction ».

De partout en France, le monde du football voit le Gym comme un club qui monte en puissance saison après saison. Ce qui pousse les jeunes joueurs ambitieux à se laisser tenter par ce projet. Une ambition qui ne manque pas aux nouvelles recrues. « Je le suis et le club l’est aussi, voilà pourquoi j’ai pris cette décision », affirmait Gouiri. « Pour être honnête, j’ai entendu beaucoup de bonnes choses sur l’OGC Nice. Que c’était un club ambitieux… » répliquait Daniliuc. Depuis de nombreuses années, et l’arrivée de Claude Puel, la présence de très jeunes joueurs dans l’effectif est récurrente. Même s’il passe un peu moins par la formation niçoise (Pelmard, Sarr, Benrahma…), elle arrive de partout dans le monde (Bambu, Daniliuc, Myziane, Gouiri, Boudaoui…), grâce aux bons scouts de l’OGC Nice : Brésil, Portugal, Algérie, Allemagne, Afrique…