Hommage

Le jour où Louis Nicollin négociait avec Diego Maradona pour entraîner Montpellier

26/11/2020 à 12:02

C'était en mars 2013. René Girard, champion de France avec Montpellier quelques mois auparavant, s'apprête à quitter le MHSC. Pour lui succéder, Louis Nicollin pense à un certain... Diego Maradona !

Un lundi soir, sur les ondes de RMC, Louis Nicollin, à la recherche d’un nouvel entraîneur pour succéder à René Girard, lance : « Pour emmerder le PSG, j’ai envie de faire venir Diego Maradona ». À la surprise générale, le message envoyé par le président du MHSC n’est pas passé inaperçu auprès du génie argentin. En effet, le directeur de l’agence SGM, qui détient les droits de l’image de Maradona en France, explique à l’AFP que l’ancien footballeur de Naples est « d’accord pour discuter avec Montpellier d’une éventuelle proposition ».

Youssef Haijoub poursuit : « Nous allons expliquer au club par fax (…) qu’il est d’accord pour entamer des négociations ». « Comme le PSG à Beckham, pourquoi Montpellier n’aurait-il pas un entraîneur avec un tel calibre et une telle image ? », ajoute le conseiller d’El Pibe de Oro. De son côté, Nicollin se dit « prêt à aller le voir à Dubaï ou ailleurs » pour négocier. « S’il demande le minimum d’un entraîneur de L1, à savoir 30.000€, je signe demain matin. Même s’il veut une villa et une voiture avec chauffeur, il n’y a aucun problème. Mais à mon avis cela ne se fera pas », déclare le patron de La Paillade à la radio.

« Cette histoire m’a fait mal à la tête »

Après une semaine de rumeurs, Louis Nicollin décide de laisser tomber le dossier. « Non, il ne viendra pas. Vous voulez que je vous dise ? J’en ai plein le c.. C’est impossible de discuter avec un manager. Il en a sept, et maintenant un huitième, depuis hier matin. C’est invivable ! Si j’avais voulu Cruyff, j’ aurais vu un vrai imprésario. Là, avec Maradona, c’est un bordel sans nom. Ça ne me plaît pas. J’arrête tout. (…) Cette histoire m’a fait mal à la tête. Si j’avais su, je ne me serais pas lancé là-dedans », avoue-t-il dans les colonnes de L’Équipe.