Covid-19Allocution présidentielle

Déconfinement : que peut attendre le football amateur du discours d’Emmanuel Macron ?

24/11/2020 à 15:57

Ce soir, le Président de la République prendra la parole pour annoncer les premières mesures du déconfinement. Que peut-il annoncer pour le sport amateur ? La pratique du football va-t-elle pouvoir reprendre ? Eléments de réponse. (Photo : Icon Sport)

Près d’un mois après l’arrêt total du sport, et du football amateur, l’allocution d’Emmanuel Macron est très attendue par les acteurs du football. A 20h, le chef de l’Etat s’exprimera en effet depuis l’Elysée pour dévoiler les grandes lignes du déconfinement, ou plutôt d’un confinement allégé. Celui-ci devrait se dérouler en trois temps et permettre aux petits commerces, dits « non-essentiels », de reprendre leurs activités dès le 28 novembre. Le protocole sanitaire devrait être enforcé ave un espace de 8m² entre chaque client au lieu de 4m². Le deuxième temps devrait être avant les vacances de Noël. En revanche, les restaurants, bars et cafés devraient rester fermer jusqu’en 2021.

Pour le sport, Roxana Maracineanu et Jean-Michel Blanquer ont annoncé que le déconfinement se ferait en deux temps. « On va commencer par les enfants et notamment permettre à un moment donné le retour vers les clubs sportifs des moins de 18 ans », a indiqué le ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports sur les ondes de RTL. En revanche, aucun calendrier n’a été donné pour ce retour progressif dans les associations sportives. Le Président de la République pourrait en dévoiler davantage ce soir.

La règle des 1km/1h supprimée ?

Aujourd’hui, l’activité physique et sportive est limitée en distance et en temps quotidien. Alors que les chiffres de reproduction du virus est tombé sous 1, c’est à dire qu’une personne positive à la Covid-19 contamine moins d’une personne en moyenne, l’Exécutif pourrait alléger cette règle et permettre aux gens de retourner dans les parcs et jardins.

« On n’est pas tous égaux face au rayon d’un kilomètre. Par exemple, il y a un enjeu : permettre à ceux qui ne vivent pas près d’un parc d’aller y respirer », a admis Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, dans les colonnes du JDD. Hier matin, l’ANSES a également sorti un rapport inquiétant quant à la sédentarité et l’inactivité physique notamment des enfants et adolescents. L’ouverture des parcs et jardins à tous pourrait permettre de lutter contre les conséquences désastreuses sur la santé de ce confinement. La piste d’un périmètre de cinq ou dix kilomètres est évoquée ces dernières heures. L’attestation de déplacement, certainement modifiée devrait rester en vigueur pour les sorties du domicile.

La suppression de cette règle d’1km/1h pourrait également permettre aux sportifs de se réathlétiser plus facilement en vue de la reprise des compétitions. Cela serait un gain de temps précieux dans la course qui s’annonce pour finir la saison 2020-2021 après une saison brutalement stoppée en mars dernier. Différents scénarios sont à l’étude par les instances du football. Un groupe de travail sur la reprise des compétitions, composé de quinze représentants du football amateur, est d’ailleurs constitué. Il regroupe des présidents de Ligue et de Districts ainsi que des représentants de la Ligue du Football Amateur.

Le résumé des annonces d’Emmanuel Macron ce soir

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟