Ligue des ChampionsOL

Memphis Depay : « Tout le monde est favori »

03/08/2020 à 13:31

Dans un entretien accordé au site de l'UEFA à quatre jours du huitième retour de Ligue des Champions à Turin (1-0 à l'aller), Memphis Depay s'est montré déterminé à porter son équipe, actuellement en ballottage favorable, vers les quarts de finale de la compétition.

Questionné sur sa condition physique, lui qui revient d’une rupture des ligaments croisés du genou, Memphis Depay a assuré qu’il sera en forme pour l’événement : « Je suis prêt. C’est tout ce que j’ai à dire à ce sujet. Vous verrez. Je suis maintenant concentré sur l’équipe. Mon corps et mon esprit sont bien. Dans les matches amicaux, j’ai eu du mal un peu à tenir les 90 minutes, mais c’est quelque chose que je dois surmonter ». Et d’ajouter au sujet d’une éventuelle qualification pour les quarts de finale : « Ce serait très important, ce serait marquant pour notre collectif après autant de temps passé chacun chez soi et après s’être réuni pour aller disputer ce match. Enfin, il ne faut pas s’emballer non plus. Obtenons d’abord ce résultat que l’on va aller chercher, mais c’est clair que ce serait marquant pour nous. »

« Tout le monde est favori »

Alors que la compétition se terminera sur des matches secs à compter du « Final 8 », le capitaine de l’Olympique Lyonnais, qui monte en puissance au fur et à mesure des matches avec son équipe, estime que chaque club peut se donner le droit de rêver d’aller au bout. « Je dois dire qu’avec ces nouvelles règles (Final 8 à Lisbonne et rencontres sur un match) tout le monde est favori. On sait qu’après les huitièmes, ça se joue sur un match. Et la Juventus dispose de joueurs très expérimentés pour aborder la phase finale. »

Une Juve au sein de laquelle le Batave retrouvera aussi son jeune mais non moins talentueux coéquipier en sélection, Mathis De Ligt, pour lequel il a eu quelques mots avant la rencontre : « J’attends ça avec impatience bien sûr. Je pense que c’est il y a exactement un an qu’il a signé et il s’en sort très bien donc je suis heureux pour lui. Il s’est adapté très vite. Mais c’est toujours amusant de jouer contre des gars que vous connaissez personnellement. »

L’entretien complet : ici.