Ligue 1J11

Le MHSC monte sur le podium après un match fou contre Strasbourg

22/11/2020 à 16:53

Au terme d'une rencontre forte en intensité, le Montpellier Hérault Sport Club s'offre un succès face à Strasbourg (4-3) et entre dans le top 3 de la Ligue 1.

6. C’est le nombre de buts inscrits en première période ! En effet, les filets ont tremblé du côte de la Mosson, dès le début de la rencontre, avec l’ouverture du score des Montpelliérains (8′). Suite à un corner de Téji Savanier côté gauche, Pedro Mendes, au duel avec Mohamed Simakan, parvient à marquer de l’extérieur du genou, à bout portant. Il aura fallu attendre cinq minutes avant de voir les Héraultais se donner de l’air, par l’intermédiaire d’Andy Delort (13′). Parfaitement servi par un centre de Junior Sambia, l’international algérien envoie le ballon de la tête au ras du poteau de Eiji Kawashima. Les joueurs de Michel Der Zakarian pensaient avoir fait le break, mais le match prend par la suite une toute autre tournure. Les Strasbourgeois s’offrent deux pénaltys, coup sur coup. Kenny Lala transforme le premier (22′), Habib Diallo le second (26′). Une réaction qui ne plaît pas au MHSC, et Delort le fait savoir en s’offrant un doublé (32′). Côté gauche, Mihailo Ristic adresse un superbe centre de l’extérieur du pied en direction de l’ex-Toulousain, qui surgit entre deux défenseurs alsaciens et qui vient placer une tête décroisée qui finit au fond des filets.

Juste avant la pause, Ludovic Ajorque profite d’une intervention manquée de Daniel Congré après un coup franc de Lala pour tromper Jonas Omlin dans la surface de réparation (45′). Les deux équipes décident d’entamer la seconde mi-temps avec une intensité identique à celle démontrée lors du premier acte, à l’image d’une frappe lourde décochée par Ristic, repoussée par Kawashima (46′). Le portier strasbourgeois détourne, quelques minutes plus tard, un coup franc de Sambia, pourtant très bien tiré (50′). Les Montpelliérains gardent le pied sur le ballon et sont à nouveau récompensés (68′). Suite à un centre de Sambia, Delort effectue une remise de la tête en retrait pour Gaëtan Laborde qui vient tromper le gardien adverse d’une reprise de volée du pied droit. En fin de rencontre et durant les trois minutes de temps additionnel, les deux équipes sont coupées en deux et les occasions s’enchaînent de chaque côté, mais les gardiens de but sont bien présents sur leur ligne. Le score n’évolue pas et le MHSC s’imposent.

Montpellier dans le top 3, Strasbourg s’enfonce dans la zone rouge

Le Montpellier Hérault Sport Club se retrouve provisoirement dauphin du Paris Saint-Germain avec 20 points au compteur. De son côté, le Racing Club Strasbourg Alsace reste relégable (19e) avec une neuvième défaite en onze matchs.

L’HOMME DU MATCH

Andy Delort

L’international algérien n’a pas changé ses habitudes en ne ménageant pas ses efforts. En effet, l’ancien pensionnaire du Toulouse FC a été très en vue durant cette rencontre, à l’image de son doublé inscrit en première mi-temps (13′ ; 32′) et de sa complémentarité avec Gaëtan Laborde, très précieuse au sein de l’effectif de Michel Der Zakarian.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟