Conf' de presseOM

Morgan Sanson : « Mon nom est cité à tous les mercatos »

24/09/2020 à 15:13

Le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a analysé la période difficile de son équipe dans le jeu, à deux jours de la réception de Metz (5e journée de Ligue 1). Il a aussi évoqué son avenir, lui qui voit son nom être cité comme départ potentiel de l'OM lors de chaque mercato.

La période délicate dans le jeu

« On se pose des questions, on essaie de voir ce qui va et ne va pas. Une analyse est faite afin de savoir pourquoi on ne gagne pas la maison. On sait que c’était très médiocre sur les derniers matches. Nous aussi on se demande pourquoi il y a moins de centres, moins de présence dans la surface, moins de jeu offensif. On essaie de discuter avec tout le monde et progresser. La force de l’OM sur les coups de pied arrêtés ? C’est bien mais ça montre aussi quelques faiblesses de notre part à se procurer des occasions par le jeu.

L’ambiance au Stade Vélodrome

Le bruit de fond n’a rien a voir avec le stade plein. Avec le public, on est peut-être plus impliqués, concernés même si ça ne devrait pas être le cas. Le Vélodrome, c’est un peu mort. Pour les adversaires, c’est bien et pour nous c’est plus difficile. On sent l’adversaire plus à l’aise, moins timoré. Avec le public qui poussait, on les sentait plus à même de trembler. Chaque équipe qui va jouer à l’extérieur va pouvoir prendre des points plus facilement.

Sa forme et celle de l’équipe

Collectivement, on ne peut que progresser. On a vécu une préparation tronquée avec le Covid, on a du s’entraîner par groupes de 4. On a perdu tous les bienfaits de la préparation. J’ai aussi eu ma lésion qui m’a fait arrêter une semaine et a augmenté le retard. Je n’ai pas d’inquiétude, ca va revenir.

Son raté devant le but contre Saint-Etienne

Oui, je l’ai resassé. Je ne sais pas pourquoi je l’ai prise du pied gauche alors que le ballon venait déjà de la gauche. Je me suis entêté, maintenant il faut passer à autre chose sinon tu n’avances pas.

Le poste de 10 et sa relation technique avec Benedetto

Le coach aime bien quand je prends la profondeur, mais je l’ai trop prise justement contre Lille et on en a encore parlé ce matin avec le coach. Dario ? C’est tout un collectif qui va lui permettre de marquer. C’est aussi à lui aussi de bien se déplacer, faire ce qu’il faut pour marquer. On veut lui offrir rapidement son but mais ça ne lui pèse pas, il a simplement toujours envie de marquer.

L’affaire Alvaro-Neymar

Ca dure, nous on apporte tout notre soutien à Alvaro. Mais il faut qu’on passe au-dessus de ça pour être performant. Emotionnellement très dur, mais c’est un grand garçon. Il est concentré sur ses performances même si c’est très difficile.

Le mercato et son avenir à l’OM

Mon nom est cité à tous les mercatos, je ne sais pas pourquoi. Moi je suis focus ici, je veux jouer la Ligue des Champions. On a cravaché pour faire un belle saison l’an passé et terminer deuxième là où personne, je pense, dans la salle (de conférence), ne nous attendait. C’est ce qui fait l’osmose dans le groupe, on veut la jouer tous ensemble. »

 

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟