National 3 / Corse Méditerranée

« Il n’y aura pas de poule à 15, ça sera Corte ou le FC Balagne »

13/08/2019 à 13:11

Suite à l'évocation sur la participation d'un joueur lors du match face à l'AS Furiani, le FC Balagne avait rendez-vous ce matin, avec leur avocat Maître Felli, devant la Commission des Statuts et Règlements de la Fédération Française de Football. Si la décision venait à être en faveur du FC Balagne, le club pourrait alors intégrer le championnat de National 3 en lieu et place de Corte. Le président de l'association, Didier Bicchieray et le président délégué, Julien Bianconi nous ont apporté quelques précisions à la suite de ce rendez-vous devant les instances du football français.

« Nous sommes prêts »

« On a été écoutés, ils ont été attentifs, maintenant on attend le verdict qui devrait tomber vendredi. La seule chose que l’on peut assurer, c’est qu’il n’y aura pas de poule à 15, ça sera Corte ou le FC Balagne. Si la décision venait à être négative, ça serait une catastrophe pour nous. On a une équipe compétitive pour jouer en National 3, on a mobilisé tout le monde pour que les joueurs soient patients et ils l’ont été. Si on devait jouer ce week-end ? Nous sommes prêts ! On a fait une bonne préparation et quand on voit l’équipe que l’on a, on se dit que ce n’est pas si mal que ça. Maintenant peut-être que la meilleure solution, que ce soit pour Corte ou nous, serait de reporter cette rencontre ».

A noter que pour le moment, Corte affrontera l’US Mandelieu, pour le compte de la 1ère journée de National 3 de Corse Méditerranée, dimanche à 15 heures.