Ligue 1Mercato des bancs

Officiel : Jean-Louis Gasset remplace Paulo Sousa à la tête des Girondins

10/08/2020 à 16:27

Les Girondins de Bordeaux ont annoncé le départ de Paulo Sousa et intronisé Jean-Louis Gasset à la tête de l'équipe professionnelle pour les deux prochaines saisons. Alain Roche prend la direction sportive du club au scapulaire.

Jean-Louis Gasset reprend du service ! Alors qu’il avait décidé de prendre du recul sur sa carrière d’entraîneur en mai 2019 pour se consacrer à sa famille, le technicien de 66 ans s’est laissé tenter par un retour aux Girondins de Bordeaux. Entre 2007 et 2010, il occupait la fonction d’entraîneur adjoint de Laurent Blanc glanant un titre de champion en 2009, le dernier trophée du club. « La perspective de retrouver un club où j’ai vécu tant de bons et grands moments me réjouit pleinement. Seuls les Girondins et cet ambitieux challenge proposé par Frédéric pouvaient me convaincre de reprendre aussi vite la tête d’un club aussi prestigieux » a déclaré Gasset, pour le site officiel de son club.

Alain Roche, qui a passé six saisons au club entrecoupées en tant que joueur, a été nommé Directeur sportif. Un retour aux sources logique selon l’ancien défenseur. « Il me semblait naturel de revenir là où j’ai grandi et exercé ma passion. Rendre au club tout ce qu’il m’a apporté me donne une immense joie mais constitue un énorme enjeu dont je mesure la responsabilité. J’ai hâte de revenir au Château du Haillan et de travailler dur pour rendre les supporters girondins fiers de leur club. »

Paulo Sousa quitte le club avec des indemnités, Jean-Louis Gasset déjà dans l’urgence

Désireux de quitter le club girondin avec lequel il n’était jamais réellement entré en phase, Paulo Sousa ne souhaitait pas démissionner de son poste avec un bail courant jusqu’en 2022. Les dirigeants bordelais se sont finalement résignés à lui verser des indemnités pour pouvoir embrayer avec la signature de Jean-Louis Gasset. Du passage du technicien portugais, ne restera a qu’un bilan mitigé (11 victoires, 15 défaites en 33 matches) et l’impression d’une nouvelle année de perdu dans la reconstruction d’un projet cohérent à Bordeaux. Son successeur a désormais moins de deux semaines pour préparer l’équipe avant la première journée de Ligue 1 dimanche 23 août contre Nantes.