MercatoOM

OM : le départ d’Arkadiusz Milik déjà acté ?

03/03/2021 à 19:39

L'attaquant polonais, arrivé cet hiver en provenance du SSC Napoli ne devrait pas faire long feu à Marseille, selon certaines indiscrétions.

Lors de l’été 2020, Naples récupère l’attaquant lillois Victor Osimhen pour 80M€. Une arrivée qui pousse Arkadiusz Milik vers le départ. Arrivé en 2016 en Italie, le Polonais a souvent été blessé et n’a pas comblé le vide laissé par Gonzalo Higuain avec le club napolitain. A un an de la fin de son contrat, le joueur déclare ne pas vouloir prolonger, une annonce qui pousse le sulfureux président De Laurentiis à prendre la décision suivante : Milik ne disputera plus une seule minute sous ce maillot.

Un fort intérêt de l’ennemi

Un désaccord qui attise la convoitise de plusieurs clubs de Série A, qui n’oublient pas les qualités démontrées par l’attaquant avant ses multiples blessures. Cependant, le SSC Napoli ne veut pas renforcer gratuitement (ou presque) un concurrent direct aux premières places et la Juve, très intéressé, se rabattra finalement sur Alvaro Morata en fin de mercato.

L’OM tient enfin son « grantatakan »

Pablo Longoria, ancien directeur du recrutement de la Vielle Dame entre 2015 et 2018 et directeur sportif de l’OM depuis juillet fouille l’Europe entière pour trouver son attaquant titulaire. Au vue des prestations ternes de Benedetto et Germain, le profil de celui qui est surnommé « Arek » (bientôt libre, en pleine force de l’âge) paraît convenir parfaitement aux besoins. De son côté, le joueur se doit de retrouver rapidement les terrains avant l’Euro en juin qu’il ne souhaite pas louper. Durant les discussions autour de ce dossier, Pablo Longoria en profite par ailleurs pour orchestrer l’échange Aké-Tongya. L’Italien, que le nouveau président de l’OM avait fait venir à la Juve, était en fin de contrat et n’avait pas le désir d’y signer son premier contrat professionnel (à l’image de Nkounkou ou Lihadji à l’OM.)

Déjà Bianconeri ?

Le hic concernant Milik que les supporters imaginent comme l’homme aux 25 buts la saison prochaine sous la conduite de Jorge Sampaoli, c’est que le joueur disposerait déjà d’un accord avec la Vieille Dame pour l’été 2021. Passé par le Piémont, Longoria aurait joué de ses relations l’été dernier pour créer un montage visant à faire venir le joueur à Marseille avant de l’envoyer chez les Bianconeri le moment venu. S’en suit une offre de prêt avec option d’achat quasi-automatique de huit millions d’euros. Cet été, le club italien devrait, selon nos informations, faire une offre quasiment équivalente pour racheter les deux ans de contrat de Milik à l’OM. Un accord inhabituel et choquant pour certains, mais qui aura permis à l’OM d’avoir pendant quelques mois dans ses rangs un buteur affirmé en Europe. L’été prochain, il faudra probablement tout recommencer à zéro et trouver le goleador qu’attend le club marseillais depuis Bafetimbi Gomis et sa saison à 20 buts en 2017. Mais Pablo Longoria doit déjà le savoir.