DéclarationsSélectionneur

« Oui ça, je ne pourrai jamais oublier », Didier Deschamps revient sur l’affaire Benzema

23/01/2021 à 16:42

Didier Deschamps n'oubliera jamais. Le sélectionneur de l'équipe de France est revenu sur l'épisode Karim Benzema qui avait mené à un tag le traitant de "raciste" sur les murs de son domicile.

Didier Deschamps était l’invité d’Apolline de Malherbe ce samedi sur BFMTV. Le sélectionneur de l’équipe de France a été questionné par la journaliste sur l’épisode Karim Benzema. Pour rappel, l’attaquant du Real Madrid avait accusé l’ancien coach de l’OM d’avoir cédé à « une partie raciste de la France » après sa non-sélection à l’Euro 2016. Une déclaration qui avait été suivie deux jours plus tard d’un acte de vandalisme dans leur maison de Concarneau avec un tag le traitant de « raciste ». Didier Deschamps l’avait appris par sa femme et avait très mal vécu ce qui s’était passé.

« C’est violent et forcément, c’est inacceptable »

« Oui ça, je ne pourrai jamais oublier », a répété le sélectionneur de l’équipe de France sur la chaîne d’information ce samedi. Il a assuré accepter la critique mais ne pas pouvoir passer outre quand il s’agissait de la famille. « On franchit la ligne blanche, ce sont des conséquences d’autres choses » a-t-il ajouté. L’entraîneur a montré qu’il n’était pas prêt à pardonner : « C’est violent et forcément, c’est inacceptable. Déplacé, ce n’est pas le mot. Le mot juste, c’est inacceptable ». Plus appelé en équipe de France depuis sa mise en examen fin 2015, dans l’affaire du chantage à la sextape exercé sur Mathieu Valbuena, pour laquelle il a récemment été renvoyé en correctionnelle, il semblerait que l’ancien de l’OL ne soit pas prêt de retrouver le maillot bleu.

Crédit photo : Icon Sport

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟