Ligue 1J9

Le Paris Saint-Germain reçu sept sur sept à la Beaujoire

31/10/2020 à 23:00

Le PSG a fait le travail ce samedi soir face au FC Nantes dans le cadre de la 9e journée de Ligue 1. Une victoire (3-0) pour les hommes de Thomas Tuchel grâce à un bon Kylian Mbappé. Ce succès est le septième de rang pour le club de la capitale en championnat. (Crédit photo : @PSG_inside)

Comme face à Basaksehir en Ligue des Champions ce mercredi, le PSG n’a pas du tout convaincu dans le jeu, le PSG a concédé de grosses occasions mais le PSG l’a finalement emporté au coup de sifflet final. Le club de la capitale a livré deux visages face au FC Nantes. A la fin de la première période on a pu se poser la question : Comment le champion de France en titre va-t-il pouvoir s’imposer en jouant comme cela ?

Une première période assez pauvre avec 0 tirs cadrés

En effet, ça avait pourtant très mal commencé pour le Paris Saint-Germain à la Beaujoire, comme ce fût le cas à Istanbul. Ce duel, d’un côté comme de l’autre, n’a pas livré toutes ses promesses sur les 45 premières minutes avec aucun tir cadré sur neuf tentatives. Il y a d’abord eu de la malchance avec le montant touché par Danilo Pereira (12e) de la tête suite à un corner tiré par Pablo Sarabia. Quelques minutes plus tard, l’attaquant nantais, Simon Moses, rate l’immanquable alors qu’il est seul face au but, malheureusement pour lui et les Canaris il ne peut reprendre ce ballon qui, en cas de but, aurait complètement changé la donne ce soir. Mis à part cela, rien d’intéressant côté parisien dans le premier acte de ce match qui  était plus que désolant. De nombreuses attaques ont été réduites à néant. L’absence de Neymar était plus que notable pour un PSG en manque de solution.

Kylian Mbappé a ouvert la voie au PSG

Ce fût bien mieux par la suite ! La première solution a été apportée par Thomas Tuchel, lui-même. Le technicien allemand a opté pour faire renter Kays Ruiz-Atil à la place de Moise Kean, légèrement blessé et assez décevant ce soir. Le titi parisien de 18 ans est impliqué au départ de l’action sur le premier but suite à une bonne combinaison avec Kylian Mbappé, passeur décisif pour Ander Herrera (47e). Le natif de Bondy inscrira le but du break à la 64e sur un penalty, qu’il a lui même provoqué. Keylor Navas permettra au siens de gérer tranquillement la fin de match en s’illustrant sur le même exercice. Il arrête le tir au but de Kader Bamba (69e). Enfin, la cerise sur le gâteau sera apportée par Pablo Sarabia (88e), troisième et dernier buteur de cette opposition. Petite inquiétude tout de même pour Mbappé, sorti en grimaçant et à priori blessé à la 74e minute. L’essentiel est là pour le PSG, qui s’impose (3-0) et repart avec les trois points de la victoire. Au classement, les hommes de Thomas Tuchel sont leaders avec trois points d’avance sur le LOSC, qui jouera sa 9e journée de Ligue 1 ce dimanche soir à domicile face à l’Olympique Lyonnais. De son côté, le FC Nantes est 15e, à deux points de la zone de relégation.

L’homme du match : Kylian Mbappé 

Kylian Mbappé avait contribué à la victoire du PSG ce mercredi en Turquie, il a récidivé ce soir à la Beaujoire. Il était le leader de l’attaque parisienne suite à l’absence de Neymar, blessé. Après une première période ratée, le champion du monde français s’est rattrapé en étant décisif sur les deux premiers buts parisiens. En effet, il est passeur décisif pour Ander Herrera à la 47e. Déséquilibré dans la surface de réparation il se fait justice lui-même en marquant son penalty (64e). Sa très bonne prestation fait de lui l’actuel meilleur buteur de la Ligue 1 avec sept réalisations au compteur. Au niveau des passes décisives, une de plus donc pour l’ancien monégasque qui en totalise, désormais, quatre.

Les réactions (source : Canal + et ligue1.fr)

Thomas Tuchel, entraîneur du PSG : « Je suis très heureux. On fait beaucoup de changements car on a l’impression que c’est nécessaire. On ne s’attend pas à ce que tout soit parfait et spectaculaire tout le temps, car c’est difficile à Nantes. N’oubliez pas qu’on manque de choses plus importantes dans le foot, pour pouvoir assurer le spectacle. Il nous manque l’ambiance, c’est difficile pour nous. On a fait un match très sérieux. Il y avait plus de qualité en seconde période. On a eu un peu de chance aussi. C’est une belle victoire. L’équipe était mentalement fatiguée, je ne m’attendais pas à un match facile. En seconde période, on a mieux joué car on a trouvé des distances plus courtes pour combiner. Pour Mbappé, c’est de la fatigue. Ce n’est pas une blessure. Pareil pour Moise Kean, qui a pris trop de coups. J’espère récupérer Leandro Paredes lundi à l’entraînement, mais pour Mauro Icardi, je ne suis pas sûr. »

Keylor Navas, gardien du PSG : « Je suis content d’aider mon équipe, le coach m’a donné sa confiance en me nommant capitaine. On avait beaucoup de blessés ce soir. L’équipe était unie. Nous sommes contents de cette victoire. J’espère que des coéquipiers vont pouvoir revenir pour que l’on devienne plus fort. La défense change beaucoup. Normalement, on est habitué à jouer avec des coéquipiers. Ceux rentrés en jeu ont été bons, on se parle beaucoup. Ces situations sont travaillées à l’entraînement. La semaine prochaine, on sera heureux de jouer Leipzig, un grand rival. Chaque match est différent mais on veut tous les gagner. »