L. Europa

Patrick Vieira : « Avec cette défaite, ça rend les choses presque impossibles »

27/11/2020 à 0:27

Après la défaite face au Slavia Prague (1-3), Patrick Vieira n'a pas pu cacher sa déception en conférence de presse. Le coach revient sur la partie qui place les Niçois en fâcheuse posture pour la suite de la compétition.

Sur le match

« C’est une grosse déception parce qu’on avait l’intention et l’envie de gagner ce match. On a vu que le haut niveau se joue sur des détails. On a été insuffisants ce soir. On a manqué de réussite. Et malheureusement on prend ce deuxième but au mauvais moment. A partir de là, ça a rendu les choses plus compliquées pour nous. C’est l’apprentissage du haut niveau, de la coupe d’Europe et c’est une grosse déception. »

Encore une chance de se qualifier ?

« Avec cette défaite, ça rend les choses presque impossibles. Ce qu’il faut, c’est se remobiliser pour le championnat. On a un match dimanche qui sera important au niveau du classement mais aussi sur l’aspect psychologique. Il faudra se remobiliser. Ce soir, il y a une grande déception. On est dans une position intéressante, dans un championnat serré. Si on veut rester dans ce groupe de tete, il faudra faire un résultat positif dimanche. » 

Sur l’état d’esprit des joueurs

« Au niveau de l’intensité, de la concentration, de l’envie de bien faire, les joueurs ont été plutôt encourageants. Est-ce que ça a duré pendant 90 minutes ? Non. Il y a des trous, des moments difficiles, mais au niveau de l’envie et de la concentration qu’ils ont montré ces derniers jours, mais aussi sur le match d’aujourd’hui, je pense que les joueurs avaient envie de très bien faire les choses. Mais ça reste insuffisant par rapport à la qualité de l’équipe qu’il y avait en face. La Coupe d’Europe se joue sur des détails, au niveau de la concentration, de l’impact physique qu’on peut apporter. On a failli dans certains domaines et on l’a payé cher. On a manqué de réussite sur les dernières  passes, sur les choix. Ça fait encore partie de l’apprentissage. Les matchs comme celui de ce soir rendront nos joueurs meilleurs, c’est une certitude. Quand on passe par ces moments-là, qui sont compliqués et difficiles, il faut faire front et accepter le fait que nous sommes pratiquement éliminés« 

Les coups de pied arrêtés

C’est vrai qu’on est fragile dans ce domaine. Ça fait un moment que l’on travaille dessus. C’est un état d’esprit à avoir au niveau de l’agressivité mais on ne l’a pas encore. C’est un domaine où l’on doit progresser, pour cela, il faut changer cet état d’esprit.

Sur la nécessité de se renforcer en défense

« Ce n’est pas le moment d’en parler. Au jour d’aujourd’hui, j’ai des joueurs à disposition qui manquent d’expérience à ce niveau. Ce sont des joueurs qui sont concentrés mais le manque d’expérience fait que, des fois, on commet des erreurs qui coûtent cher ! Ces matchs-là vont faire progresser nos jeunes et être meilleurs dans le futur. »

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟