Info

La FSGT souhaite « une reprise des sports collectifs pour les adultes dès le 15 décembre »

29/11/2020 à 9:10

Dans un communiqué publié ce samedi, la FSGT s'est dite satisfaite de la reprise progressive des activités associatives sportives. Pour autant, l'institution en attend plus pour les séniors.

Si les dernières annonces ont permis aux associations sportives de reprendre leurs activités en extérieur dès ce samedi, il n’en reste pas moins que pour la pratique des sports collectifs séniors c’est la douche froide. Rien avant le 20 janvier 2021 alors que d’ici là, les jeunes pourraient quant à eux reprendre la compétition. Une décision qui n’a pas du tout fait l’unanimité, alors que certains sont mêmes allés jusqu’à créer une pétition.

Pas de reprise avant le 20 janvier, la colère monte, une pétition est lancée

Deux propositions

Des décisions qui n’ont pas échappé à la FSGT, qui a publié samedi un communiqué. Si la Fédération félicite cette reprise progressive des licenciés mineurs dans les associations, elle espère davantage pour les séniors. « Afin de créer les meilleures conditions de reprise effective pour le plus grand nombre et de cohérence, la FSGT formule deux propositions », explique l’instance sur son site internet.

« La licence sportive comme attestation de dérogation au couvre-feu »

La FSGT a par la suite détaillé son idée pour une reprise des séniors en douceur.

  • Permettre une reprise des sports collectifs et des sports de combat en extérieur pour le public adulte dès le 15 décembre. La reprise dans les équipements couverts pour les publics adultes et pour toutes les activités individuelles et collectives pouvant ensuite être effective dès le 20 janvier.
  • Faire valoir la licence sportive comme attestation de dérogation au couvre-feu. Dans les faits, de nombreux entraînements ou rencontres sportives, organisés après des journées de travail ou de scolarité, ne se terminent pas avant 21h. Comme nous avons pu le constater à l’instauration du premier couvre-feu, cette jauge horaire a mis fin à l’activité de nombre de clubs, aux entraînements et compétitions.

Un choix qui serait forcément salué par l’ensemble des licenciés du football amateur.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟