Espoir

Qui est donc Nehemiah Fernandez Veliz, le Rock de la défense chez les U17 du PSG ?

22/01/2021 à 12:30

Actuellement défenseur central au sein de la formation U17 du Paris Saint-Germain, Nehemiah Fernandez Veliz ne cesse d'impressionner dans la Capitale. Voici le portrait de l'ancien de l'AAS Sarcelles, issu de la génération 2004, notamment raconté par l'un de ses anciens entraîneurs dans le club val-d'oisien, Guy Ngongolo. (Crédit photo : DR)

Nehemiah Fernandez Veliz marche-t-il sur les traces de Presnel Kimpembe ou Timothée Pembélé au sein de la charnière centrale du PSG ? On ne le sait pas encore mais une chose est sûre, le défenseur de 16 ans possède un véritable potentiel à exploiter. Le titi parisien est aujourd’hui l’un des éléments les plus importants au sein de l’effectif U17 du Paris Saint-Germain, c’est une réalité. Ses statistiques parlent pour lui puisqu’il a joué l’intégralité des 8 matchs de championnat cette saison et est le joueur le plus utilisé par Stéphane Moreau cette saison. Depuis son arrivée au centre de formation, la jeune promesse francilienne fait son trou. Il a même été récompensé fin 2019 avec deux convocations en Équipe de France U16. Lionel Rouxel lui avait fait jouer chaque minute.

Avant le PSG, le jeune défenseur a fait ses premiers pas dans le football du côté du Val-d’Oise et de l’AAS Sarcelles. C’est là-bas qu’il a connu Guy Ngongolo. Ce dernier s’est confié : « Je l’ai eu de U11 à U13 mais c’était un U10. Je l’ai eu sous mes ordres pendant trois ans. C’était une très belle génération. Il était surclassé car on pensait qu’il avait les aptitudes au dessus de sa catégorie. Athlétiquement, il était très bien et avec une grande taille. En U11 on jouait à huit donc il y avait deux défenseurs et il jouait défenseur axial ou latéral. »

Un joueur avec beaucoup d’assurance  

Premièrement, le défenseur reste un leader de la formation U17 du PSG et possède l’archétype du défenseur moderne, qui n’hésite pas à monter, à se positionner plus haut quand il le faut. Il sait très bien marquer des buts. Très bon dans les duels que ce soit balle au sol ou dans les airs, Nehemiah Fernandez Veliz est également plutôt convaincant dans ses relances. L’ancien sarcellois gratte du terrain dès qu’il le peut pour permettre à son équipe d’avancer. Il lui arrive même de dribbler des joueurs adverses pour se projeter. « Il est relax et à l’aise techniquement que ce soit avec son pied droit et son pied gauche » d’après son ancien entraîneur. Très confiant et avec la tête sur les épaules, il est un défenseur atypique nous certifie Guy Ngongolo. « Dans son match, il reste très calme et serein. C’est un joueur qui a la tête sur les épaules, on peut lui confier des responsabilités. Il n’a pas peur, c’est sa grosse qualité. Nehemiah va jouer sans pression. » Le leader défensif casse énormément les lignes adverses par de longues passes pour ses coéquipiers sur le devant de l’attaque. Il possède une véritable vision du jeu et décroche beaucoup pour aider ses partenaires à l’instar de Timothée Pembélé.

Deuxièmement, son jeu défensif est solide. A côté de cela, il reste bien entendu un défenseur mais qui aime marquer des buts. Il joue avec beaucoup de hargne et d’envie. « Nehemiah montait beaucoup sur les coups de pieds arrêtés et a marqué plus d’un but de la tête. C’est étonnant pour un défenseur mais il aimait beaucoup prendre les penaltys, il en marquait assez souvent » raconte Guy Ngongolo. Cet esprit fédérateur fait de lui un guerrier qui fera tous les efforts nécessaires pour empêcher l’adversaire de passer. Son bon sens du placement et son tempérament sont plus qu’essentiels. Défendre, défendre, et encore, et encore, c’est tout ce qui importe pour lui. Il taclera quand il faudra tacler. Nehemiah Fernandez Veliz possède cette notion du sacrifice. Il peut agir même dans l’urgence, comme par exemple tacler dans sa propre surface de réparation. Cette partie défensive est plus que présente chez un autre défenseur professionnel au PSG, Presnel Kimpembe.

Nehemiah Fernandez Veliz, un joueur déjà convoité 

Certes, il n’a que 16 ans mais attire déjà des clubs étrangers. D’après les informations de Foot Mercato, certains clubs espagnols ou anglais seraient venus aux renseignements. Il faut dire que le formation parisienne est déjà reconnue dans l’Europe entière car de nombreux titis ont quitté le cocon pour s’envoler. En premier lieu, Kingsley Coman a évolué à la Juventus et est désormais au Bayern Munich, Adil Aouchiche est parti à l’ASSE, Christopher Nkunku à Leipzig, Moussa Diaby au Bayer Leverkusen, Stanley Nsoki à l’OGC Nice, Tanguy Kouassi au Bayern Munich, Yacine Adli aux Girondins de Bordeaux ou encore Loïc Mbe Soh à Nottingham Forest.

Si plusieurs sont partis pour gagner du temps de jeu, d’autres sont restés et prétendent à une place en équipe première. Kays Ruiz Atil a joué plusieurs fois cette saison, de même pour Bandiougou Fadiga et Timothée Pembélé. Édouard Michut et Xavi Simons sont apparus à quelques reprises dans le groupe. Aujourd’hui, Nehemiah Fernandez Veliz est toujours un joueur du Paris Saint-Germain sous contrat aspirant jusqu’en juin 2022. Après Kimpembe et Pembélé, la défense centrale du PSG verra-t-elle un troisième titi parisien débarquer ? Son coach à Sarcelles croit en lui : « Je lui souhaite d’aller au bout car je pense qu’il a les qualités pour. »

 

Par Nicolas Issner.