L16eme journée

Randal Kolo Muani (Nantes) : « Mes progrès viennent surtout d’une prise de conscience »

01/10/2020 à 15:34

Trois acteurs du FC Nantes se sont exprimés avant la rencontre de la 6eme journée de Ligue 1 face à l'OGC Nice ce week-end ! Randal Kolo Muani, la sensation canarie de ce début de saison, Alban Lafont et le coach Christian Gourcuff, ont abordé l'affrontement à venir face à des Aiglons aguerris.

Randal Kolo Muani, la « meilleure recrue du FC Nantes »

S’il y avait un point positif à relever de ce début de saison au FC Nantes, c’est bien l’éclosion de ce jeune talent : Randal Kolo Muani, 18 ans, qui pointe le bout de son nez sur le front de l’attaque nantaise depuis le début de la saison, semble satisfait de son rendement actuel : « Mes progrès, ils viennent surtout d’une prise de conscience. J’ai souvent été dans le groupe pro, mais on me reprochait une nonchalance. Je l’ai travaillée tout seul, en me battant. Je me suis constaté une évolution sur le terrain, je me sens plus en confiance dans les déplacements, la prise de balle. « C’est toujours important pour un attaquant de marquer, même si ça ne me trotte pas dans la tête. » a t’il déclaré avant la rencontre face à l’OGC Nice ce week-end.

Gourcuff pointe des manques

Alors il est vrai, Randal apparaît comme une véritable bouffée d’oxygène chez le board nantais. Avec un Anthony Limbombe sur le retour, un Moses Simon en-dessous de ce qu’il pourrait produire, Christian Gourcuff cible des manques, et notamment dans le secteur offensif : « Offensivement, il manque quelque chose, l’accélération, l’intensité… peut-être liée à l’aspect mental ou la notion d’agressivité dans l’engagement. »  lâche t’il, avant de glisser un mot sur son attaquant, Moses Simon, acheté pour environ 5 millions cet été au club de Levante : « La saison passée, les adversaires savaient aussi que Simon était un danger, ce n’est pas nouveau. La difficulté, c’est de confirmer. Pour moi, il s’est mis un statut, une pression, de faire plus que la saison passée. »

Un groupe quasi au complet pour affronter les Niçois !

Si Christian Gourcuff a déclaré que l’ensemble des tests Covid-19 étaient négatifs, récupérer un groupe au complet permettra de varier les choix, et de trouver cette régularité qui manque parfois au Nantais sur la durée d’un match entier : « On montre un beau visage par séquence, on doit arriver à gagner en régularité ! Il y a des temps faibles dans une rencontre mais il faut savoir les gérer. » exprimait Alban Lafont en conférence de presse d’avant-match. Des résultats mitigés sur ce début de saison qui n’entachent pas l’état d’esprit qui règne au sein du groupe nantais : « Il n y a pas de doutes à avoir, c’est le début de saison et ça peut aller très vite. C’est très serré et il va falloir prendre le maximum de points et se bouger sur le terrain pour gagner des matches ! » Pour rappel, le FC Nantes menait 2-0 la semaine dernière à domicile contre Saint-Etienne et a fait match nul 2-2 !

Crédit photo : Arnaud Duret - Nantes