Ligue des Champions Réactions

Les réactions des acteurs après Atalanta – PSG

13/08/2020 à 0:59

Retrouvez les réactions des principaux acteurs du 1/4 de finale de Ligue des Champions disputé entre l'Atalanta Bergame et le Paris Saint-Germain (1-2). Pour rappel, le club parisien rejoint le dernier carré de la compétition pour la première fois depuis 1995. (Photo : Capture d'écran - RMC Sports).

Thomas Tuchel (entraîneur du PSG) : « Oui, j’ai douté. Après 85-88 minutes, à 1-0, je suis réaliste. On pouvait ne pas marquer. J’avais toujours l’impression qu’on pouvait marquer et je savais qu’on ferait le break tout de suite. On a fait un match très fort. C’est absolument mérité. Si tu mets des buts tard comme ça, c’est aussi la chance. Choupo-Moting, c’est une grande occasion pour lui d’être avec nous. C’était aujourd’hui le moment pour faire une grande chose. Je sais que c’est un bon joueur qui peut entrer et changer les choses. Les joueurs qui sont entrés ont donné une bonne énergie. »

Nasser Al Khelaïfi (président du PSG: « C’est une journée spéciale, l’anniversaire des 50 ans et gagner comme ça, c’est magnifique. C’est vraiment quelque chose de très spécial pour changer les mentalités. Tout le monde a donné 200%, je suis très fier et je remercie tout le monde. Tout le monde disait qu’on n’était pas prêt mais on a montré que si, je suis très, très content.

Pour la première fois on arrive en demi-finale, ce n’est pas facile. Notre objectif est très loin, mais aujourd’hui on ne pense qu’à la demi-finale. C’est très important pour nous pour changer la mentalité des joueurs, de l’équipe, des médias… Tout le monde doute du Paris Saint-Germain aujourd’hui on est en demi-finale avec un magnifique scénario. On a besoin de cette mentalité, de cette victoire pour aller encore plus loin. « Ney » est avec Kylian (Mbappé) un des cinq meilleurs joueurs du monde, voire deux ou trois. Il a a fait un grand match mais l’équipe aussi. Lui et Kylian ne partiront jamais. »

Neymar (désigné homme du match par l’UEFA) : « C’est une grande soirée, c’était très difficile. L’Atalanta est une grande équipe, elle a très bien joué toute la saison et était la surprise de ce Final 8. On savait qu’ils étaient très agressifs, qu’il pressaient sur tout le terrain, qu’ils auraient des occasions, mais nous aussi on a fait un grand match. Maintenant il va falloir se reposer et préparer la suite. Je n’ai jamais pensé à l’élimination, jamais pensé à rentrer à la maison. Du début à la fin on a pensé à se qualifier pour les demi-finales et personne ne va m’enlever de la tête que je veux aller en finale.

On a franchi ce palier, on en a un autre très important, il va falloir régler ce qu’on peut et faire ce qu’on peut pour faire un grand match. On a vraiment un groupe formidable on est une famille donc on sait qu’avec cet état d’esprit, c’est impossible de nous sortir. J’ai raté des occasions mais voilà c’est passé et il faut se concentrer sur la suite. »

Ander Herrera : Je voudrais parler de Choupo ! Il est en fin de contrat, il s’entraine chaque fois comme si c’était la dernière fois, il est toujours prêt à rendre service. C’est ça notre état d’esprit ! »

Marquinhos (auteur du but de l’égalisation) : « On a été dominant, on a créé des occasions, on a fait un bon match. On a raté quelques occasions qui auraient permis de débloquer ce match mais le foot ça passe aussi par ça, par la foi, la motivation. Si vous avez vu le match, « Ney » a été un joueur clé. On sait que l’Atalanta fait un bon pressing et du un contre un. Dès qu’on récupérait le ballon on essayait de faire du un contre un. On a libéré le ballon pour « Ney » qui a créé ces occasions.

Avec les changements ça nous a apporté un plus et malgré le but qui a compliqué le match, on a très bien réagi. C’est un jour spécial, on a réussi à le terminer avec la victoire et la qualification en demi-finale après beaucoup d’années. On ne veut pas s’arrêter là. Les supporters parisiens vont bien dormir et nous, on va fêter cette qualification et préparer le match qui arrive. »

Eric-Maxim Choupo-Moting (après avoir inscrit le but victorieux) : « Quand je suis entré, je me suis dit non qu’on ne pouvait pas rentrer comme ça à Paris. Depuis le stage, j’ai tout donné. J’ai vu Kylian sur l’action du but et j’ai accéléré. Il m’a vu aussi et c’est une histoire parfaite. En football, en trois minutes tu peux marquer deux buts. On a manqué des occasions mais à la fin on fait une grande victoire. On a respecté l’Atalanta, ils ont fait une grande saison en Italie mais nous aussi on est costauds, soudés et on a pensé avant tout à nous. On peut aller loin. On a fait une très bonne préparation, c’est très important, et aujourd’hui on l’a montré. En foot, chaque moment a une histoire. »

Gian Piero Gasperini (entraîneur de l’Atalanta Bergame après l’élimination) : « C’est un match très difficile, très dur pour les deux équipes. Pour nous, évidemment, il y a beaucoup de remords d’avoir encaissé deux buts en fin de match. On pensait que le match était plié, c’est dur. Quand on a mené, on a plutôt bien géré. Mais l’entrée de Mbappé, combiné à la présence de Neymar, a changé les choses pour le PSG. Son entrée a donné une énergie au PSG qui était en train de perdre le match, cela a été fondamental de par ce qu’il a apporté. Le but de l’égalisation, surtout, nous laisse beaucoup d’amertumes. Le PSG a de bonnes probabilités de jouer la finale. »