Info

Une réunion décisive du Comex s’annonce pour la Ligue 1, la Ligue 2 et le National

25/05/2020 à 11:55

Le Comité Exécutif de la FFF va se réunir cette semaine. Explications des enjeux de cette réunion importante pour la composition des championnats de Ligue 1, Ligue 2 et National.

Ce mercredi 27 mai pourrait être un tournant dans le paysage du football français. En effet, une réunion décisive du Comex va se tenir et devrait valider ou non le projet d’un championnat de Ligue 2 à 22 équipes. Si Noël Le Graët, président de la FFF, semble plutôt contre cette idée, pourtant prévue par les texte, c’est bien le Comité Exécutif qui prendra la décision. Ce vote aura un rôle crucial sur la composition des championnats 2020-2021 et pourrait faire des contents et (beaucoup) de mécontents.

Une Ligue 2 à 22 équipes ?

La LFP a voté la semaine dernière pour une Ligue 2 agrandie de 20 à 22 équipes. Cette solution permettrait de sauver de la relégation Le Mans FC et l’US Orléans, 19e et 20e. Pau FC et l’USL Dunkerque sont promus en Ligue 2 sous réserve de l’accord de la DNCG, le gendarme financier. Cette solution aurait pour avantage de satisfaire tous les clubs de Ligue 2 au détriment de l’US Boulogne Côte d’Opale, 3e de National. Ce dernier pourrait ne pas disputer de barrage, normalement contre le 18e de Ligue 2 (Chamois Niortais).

De nombreuses équipes sauvées de la relégation

Le Puy Foot et l’AS Béziers, 15e et 16e de National, pourrait à leur tour être sauvé d’une relégation. Ce qui entraînerait deux maintiens en N2 (AS Saint-Priest et Lille LOSC 2 étant les deux meilleurs 14e) et des équipes sauvés en N3. Une réaction en chaîne qui pourrait faire plusieurs heureux. Toutefois, le président de la FFF serait contre cette idée car cela impliquerait aucune descente du championnat de deuxième division. Or, le Comex a institué le 16 avril une descente obligatoire par poule dans les championnats amateurs. Les clubs relégués pourraient ainsi déposer des recours en nombre pour obtenir la même chose.

Une Ligue 2 à 20 équipes ?

Le Comité Exécutif pourrait contraindre la LFP à garder le même nombre d’équipes et ainsi invalider le vote de l’AG de la LFP. Dans ce cas, Le Mans FC et l’US Orléans seraient relégués en National. Quid du barrage entre Niort et Boulogne ? Il pourrait, si les conditions sanitaires le permettent, se jouer durant l’été, peut-être comme les finales de Coupe de France et Coupe de la Ligue. Une réunion décisive du Comex est donc en préparation.

A lire aussi : Comex : qui sont ceux qui décident de l’avenir du football français ?