N3 Auvergne Rhône-Alpes15e j.

Samy Baghdadi (ASSE B) : « Ma saison est véritablement lancée »

02/02/2018 à 8:25

Meilleur buteur de N3 Auvergne Rhône-Alpes, Samy Baghdadi vit un début idyllique au sein de la réserve de l'AS Saint-Etienne, qui reçoit Ytrac ce week-end. Arrivé l'été dernier du Cannet-Rocheville (N3 Corse-Méditerranée), le jeune attaquant s'est parfaitement adapté aux contraintes professionnelles. Il raconte ses six premiers mois.

Comment se passent ces six premiers mois à l’AS Saint-Etienne ?

Ca va, ça se passe bien. Au début, c’était un peu compliqué. J’avais deux entrainements par jour, tous les jours. Je n’étais pas encore prêt. J’ai fait un bon début de préparation, puis j’ai eu un pépin physique aux adducteurs. J’ai donc fait les trois premiers matches sur le banc. J’étais titulaire le 4e match, durant lequel j’ai marqué deux buts. Après, j’ai enchaîné. J’étais bien. Mais je me suis fait une grosse entorse à la cheville en octobre. J’ai raté deux mois. En décembre, j’ai fait deux bouts de match en tant que remplaçant. Depuis début janvier, je suis titulaire. J’ai pu marquer trois doublés d’affilée, je suis en forme.

Qu’est-ce qu’il vous a le plus marqué ?

Le professionnalisme. Il y a le fait de s’entraîner deux fois par jour. Ce n’est pas pareil que ce que j’ai connu dans mes anciens clubs. Maintenant, je me suis habitué au rythme. La nourriture ? On a un nutritionniste à notre disposition. Il nous dit ce qui est bon ou pas. Ca change. Avant, on était livré à nous-même. Là, on a ce qu’il faut.

Vous avez disputé 10 matches (cinq titulaire, cinq remplaçant, NDLR) avec l’équipe réserve pour huit buts. Comment jugez-vous ces débuts ?

C’est bien. Je me sens bien. J’ai appris à connaître tout le monde. Le coach m’a fait confiance. La saison est véritablement lancée avec mon retour de blessure.

Vous avez fait des entraînements avec l’équipe professionnelle. Qu’en avez-vous pensé ? Que vous manque-t-il encore pour rejoindre définitivement le groupe pro ?

Ca va plus vite. Les contacts sont plus rugueux. Le premier entraînement, j’étais un peu impressionné mais après c’est parti. Il faut maintenant que je continue à marquer en CFA. Il faut que je prenne de l’expérience et du vice. Il y en a beaucoup. Il faut que j’améliore quelques points dans mon jeu, notamment dos au jeu. Il faut que je prenne plus de muscle et de valeur athlétique également.

Quelles sont vos ambitions pour la fin de saison ?

Je ne me suis pas fixé un nombre de buts en National 3. J’aimerais marquer un maximum. J’aimerais aussi m’entraîner aussi un maximum en professionnel et peut être faire une entrée en Ligue 1 d’ici la fin de saison.

Quels liens gardez-vous avec l’ES Cannet-Rocheville ?

Je suis leurs résultats. Je suis en contact avec quelques coéquipiers. Certains d’entre eux m’ont envoyé des messages quand j’étais dans le groupe pour la Coupe de France. Ca fait plaisir de voir qu’ils me suivent. Et moi je prends des nouvelles aussi.

Comment jugez-vous leur première partie de saison ?

Ce n’est pas facile. La poule N3 Corse-Méditerranée n’est pas simple. J’espère qu’ils vont enchaîner les victoires et monter au classement.

 

Samy Baghdadi (à droite) a déjà marqué 8 buts avec la réserve de l'AS Saint-Etienne. Crédit : ASSE