Coupe Gambardella32e de finale

Thierry Gori (FC Ramatuelle) : « Des moments qu’on peut apprécier »

09/01/2019 à 14:24

Le FC Ramatuelle est l'un des deux derniers clubs de District encore en lice en 32e de finale de Coupe Gambardella. Avant de défier Andrézieux, Thierry Gori, le coach, évoque ce rendez-vous prestigieux.

« On a repris moyennement avec le groupe, vacances obligent. Cette semaine, c’était bien, tout le monde était présent. On a un ou deux blessés qui reviennent, heureusement, car ce sont des joueurs clé du 11 de départ. On n’a pas vraiment coupé, même si tout le monde n’était pas présent, car, au compte goutte, certains allaient et venaient. Il y a juste cette semaine, où on a récupéré le groupe. En revanche, certains ont repris les études, donc on ne les a que le vendredi. C’est délicat, mais, sur un match, tout est possible. Il y a de la qualité, de l’envie, c’est motivant, même si ça ne suffit pas toujours (sourires). Malheureusement, je n’ai pas pu prendre de renseignements. J’ai regardé leur classement, ce qu’ils ont fait. Ce sont des équipes qui jouent régulièrement des matches de plus haut niveau que nous. Physiquement, c’est toujours un problème, car on n’a pas l’habitude d’un rythme soutenu. De toute façon, ce n’est que du bonus. Personnellement ? Quand on entraîne, ce sont des moments qu’on peut apprécier, ça n’arrive pas souvent. Ce sont des moments agréables, c’est ce qu’on attend tous. Se confronter à des équipes plus hautes permet de se poser plein de questions, faire le bon choix. Si on peut amener un truc en plus, tant mieux. L’ambiance ? Le club met le match en avant. On n’affronte pas une équipe professionnelle, mais ça reste la fête. Les dirigeants préparent tout. Ramatuelle s’est bien préparé, tout le monde est concerné, ça met un peu d’émulsion, comme un match de Coupe de France. »

Crédit : FC Ramatuelle