Ligue 1OM

Vente OM : Mourad Boudjellal se désolidarise de Mohamed Ajroudi !

14/08/2020 à 14:44

Après le dernier communiqué publié hier par la banque Wingate, mandatée pour le rachat de l'OM, Mourad Boudjellal a annoncé se désolidariser de Mohamed Ayachi Ajroudi et de ses conseillers. L'ex-président du RCT explique que la communication du clan de l'homme d'affaires franco-tunisien depuis un mois ne lui ressemblait plus.

Actuellement en vacances et plus discret qu’au mois de juillet, Mourad Boudjellal a annoncé qu’il se retirait du projet de rachat de l’Olympique de Marseille. « Quoi que cela puisse me coûter, même si demain cela se passe, cela se fera sans moi et ce n’est vraiment pas grave. Je n’ai pas pour habitude d’avoir ce genre d’attitude. Le communiqué de ce jeudi (dans lequel le clan Ajroudi disait continuer de discuter avec l’OM) est grotesque » a lâché Boudjellal au micro d’RMC Sports. Je tiens à dire que je n’ai absolument pas participé à tout ce qui s’est dit depuis un mois. Je me suis mis en retrait comme je l’avais dit. Je trouve honteux tous ces communiqués qui sont sortis et que je découvre dans la presse comme tout un chacun. »

« Monsieur McCourt est gentil » (Mourad Boudjellal)

L’ancien président du RCT a même loué la  » gentillesse de Franck McCourt, le propriétaire de l’OM, qui pourrait se faire entendre un peu plus selon lui. « Monsieur McCourt est gentil. Je serais à sa place, je répondrais à ce genre de communiqués de façon beaucoup plus virulente. Pour qui se prennent-ils à parler comme cela aux gens depuis un mois ? Je ne suis pas du tout en phase avec ces gens, je ne les connais pas (les conseillers d’Ajroudi). Le projet, tel qu’il est parti et vue la forme qu’il prend aujourd’hui, je m’en désolidarise totalement. Cela n’a rien à voir avec moi. »

Pour rappel, Mohamed Ayachi Ajroudi avait annoncé avoir fait une offre à McCourt qui ressemblait à un ultimatum, le 29 juillet dernier. Le boss de l’OM avait « dix jours ouvrables » pour répondre à cette « dernière offre ferme ». Si le clan Ajroudi a démenti son intention de poser un ultimatum à l’actionnaire majoritaire de l’Olympique de Marseille, le milliardaire américain n’a lui jamais officiellement exprimé que son club était en vente… Se rapprocherait-on vers la fin du feuilleton de l’été ?