AnalyseLigue Europa

Yilmaz-Weah-Ikoné : le coaching gagnant selon Christophe Galtier

04/12/2020 à 10:48

En faisant entrer Ikoné, Yilmaz et Weah en fin de rencontre ce jeudi face au Sparta, l’entraîneur du LOSC a trouvé la bonne formule pour sonner la révolte.

Yilmaz et Ikoné sur le banc, David dans le onze, Yazici aussi. A première vue, les choix faits par Christophe Galtier ce jeudi soir pour défier le Sparta Prague en Ligue Europa n’avaient rien de surprenant. Car depuis le début de cette campagne européenne, l’entraîneur nordiste n’hésite pas aligner les mêmes joueurs d’une semaine sur l’autre. L’un des grands gagnants de cette formule est Jonathan David, pourtant muet devant le but en C3. Yazici, quant à lui, semblait indiscutable. Sa grande forme, et notamment ses deux doublés face à Milan et Prague aux matches aller, jouaient en sa faveur.

Yilmaz, joker de luxe

En revanche, d’autres décisions, concernant d’autres postes, pouvaient sembler étonnantes. Et plus encore quand, à la 71e, Lille encaissait l’ouverture du score et se retrouvait virtuellement troisième du groupe H. Sauf que voilà, le LOSC et Christophe Galtier ont des ressources. Sept minutes plus tard, l’entraîneur nordiste faisait preuve de toute sa science de technicien en faisant entrer Burak Yilmaz à la place de Yusuf Yazici et Timothy Weah, un attaquant, en replacement de son latéral droit par procuration, Tiago Djalo.

Des choix forts mais payants puisque ce sont ces deux joueurs, entrés en jeu trois minutes plus tôt, qui se retrouvaient impliqués sur le but de l’égalisation. D’une passe en retrait, l’international américain trouvait le numéro 17 qui croisait sa frappe à destination du petit filet de Nita. Et ce n’est pas tout, car 4 minutes plus tard le Turc de 35 ans récidivait. En s’offrant un doublé sur une passe de Ikoné cette fois, lui aussi entré en jeu 16 minutes plus tôt, il permettait au LOSC de s’adjuger une victoire (2-1) et de remporter son ticket pour les 16e de finale d’Europa League. La définition pure et simple du coaching gagnant. 

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟