NotesNational

Stade Briochin – FCVB : les notes, tops et flops des Briochins

10/05/2021 à 23:07

Découvrez les notes, tops et flops des joueurs du Stade Briochin après leur défaite face au FC Villefranche-Beaujolais (2-3) lors de la 33e journée de National.

Les Briochins voulaient bien terminer à la maison mais ils sont tombés sur un adversaire très déterminé. Le match a très mal commencé pour les Bretons qui ont concédé l’ouverture score dès la 19e minute par l’intermédiaire de Segbe. En seconde période, les Bretons sont revenus avec de meilleures intentions et ont rapidement égalisé grâce à Angoua (56′). Mais une minute plus tard, Villefranche reprenait l’avantage grâce à Garita (57′). Vaillant, les Bretons repartaient à l’assaut de la cage et parvenaient à faire très mal au FCVB. À la 87e minute, parfaitement servi par Said, Aboubakari ajustait le gardien. Mais tout semble réussir aux Caladois qui dans les derniers instants de la rencontre ont arraché la victoire sur une frappe de Romain Fleurier (94′).

La compo

Les notes des joueurs du Stade Briochin

  • Alexandre Pattier (5) 
  • James Le Marer (5) 
  • Benjamin Angoua (6)
  • Christophe Kerbrat (5)
  • Hugo Vargas-Rios (6)
  • Hugo Boudin (5)
  • Théo Bloudeau (5) 
  • Nakibou Aboubakari (6)
  • Valentin Lavigne (5) 
  • Devon Romil (5) 
  • Rafiki Said (7)
  • David Le Goff (6)

 

DANS LE VERT

Benjamin Angoua (6) : Battu par Segbe sur le premier but Caladois, il est revenu fort dans le match avec plusieurs grosses interceptions et le but de l’égalisation à la 57e sur une superbe tête.

Rafiki Said (7) : Il a été l’homme de la seconde période côté Breton. Passeur décisif sur les deux buts, il s’est merveilleusement illustré avec une talonnade pour servir Aboubakari (87′). Il aurait même but être buteur sur une superbe frappe qui a fini sur la barre (73′).

DANS LE ROUGE

La première période : La première période a fait grandement défaut aux Briochins. Ils se sont faits asphyxiés par l’adversaire et n’ont eu qu’une seule occasion. Heureusement, ils n’ont pris qu’un but et ont eu le mérite de se réveiller en seconde période, à en faire douter les Caladois.