Quantcast

Sponsorisé

News

28 septembre | 15h57

2200 ballons signés par Leo Messi, vraiment ?

A l'occasion du choc PSG-City en Ligue des champions, Adidas a lancé une opération marketing de taille dans la capitale française. Ainsi, 2200 ballons ont été placés dans toute l'Ile-de-France et comporteraient chacun la signature personnelle de Leo Messi...

Sponsorisé

Adidas et Leo Messi ont vu grand. En ce jour important pour le Paris Saint-Germain qui reçoit Manchester City au Parc des Princes, la marque aux trois bandes et l'Argentin ont lancé une opération de grande envergure : 2200 ballons ont été dispersés dans toute l'IDF, de certains quartiers de Paris (Champs-Elysées, République, Barbès) à la banlieue (Evry, Nanterre, Argenteuil etc). Destinés et offerts au grand public, ils auraient reçu au préalable la signature personnelle du sextuple Ballon d'Or. Ah bon ? Le génie argentin aurait donc pris le temps de signer de sa main plus de 2000 ballons en cuir ? Si le dispositif exceptionnel a de quoi séduire notamment chez les jeunes, dont énormément sont fans de l'ancien Barcelonais, n'est-ce pas un peu gros de laisser entendre qu'il a lui-même laissé une empreinte "exclusive" sur chacun des présents distribués, alors que ce n'est très certainement pas le cas ?

Une vidéo de promotion vue par 7 millions de personnes sur Instagram

Dans la vidéo de promotion publiée hier sur le compte instagram de Leo Messi lundi (voir ci-dessous), on voit ce dernier frapper dans un ballon qui traverse plusieurs quartiers symboliques de la capitale dont la fameuse lucarne d'Evry. Une jeune fille finit par le ramasser et le slogan “It doesn’t matter who believes in you, when you believe in yourself”, "Peu importe qui croit en toi, quand tu crois en toi" conclut la vidéo vue par près de 7 millions de personnes. L'idée de ce coup marketing pour Adidas et le footballeur star est "d'encourager la jeunesse à croire en ses rêves et dans les possibilités que représentent le football et le sport en général."

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :