MercatoN3

Stefano Pignatelli quitte le FC Bourgoin-Jallieu : « Je pense que c’est la fin d’un cycle »

14/05/2021 à 17:49

Attaquant du FC Bourgoin-Jallieu depuis cinq saisons et son arrivée en provenance du MOS / 3 Rivières, Stefano Pignatelli (29 ans) a décidé de changer d'air à l'issue de cet exercice tronqué. Il explique les raisons de ce départ à Actufoot.

Pouvez-vous nous indiquer les raisons de votre départ du FCBJ ?

Après cinq années au FCBJ en N3 et après avoir loupé la montée de peu durant les deux premières années je pense que c’est la fin d’un cycle. Je garde un très bon souvenir de mes premières années avec des entraîneurs et des joueurs de qualité, qui pour certains d’entre eux évoluent en Ligue 2 ou en N1 aujourd’hui, (Florian Michel avec le GF38 / Ottman Dadoune avec QRM). Durant ces années l’ensemble du club était solidaire et uni. Aujourd’hui, ces valeurs ne sont plus aussi fortes qu’à mon arrivée et, n’étant plus sur la même longueur d’onde que les présidents et l’entraîneur, nous avons décidé d’interrompre l’aventure ensemble.

Quel bilan tirez-vous de votre passage ?

Sportivement, le bilan est plutôt positif. Chaque entraîneur avec lequel j’ai pu travailler m’a fait confiance au sein du groupe N3. Finissant deuxième meilleur buteur du club lors de ma première année, faisant partie du groupe qui n’a concédé qu’une défaite en 26 matches de N3 lorsque nous terminons derrière Saint-Etienne lors de ma deuxième saison. Cette année, le Covid 19 est vraiment mal tombé. Après cinq titularisations en six matches, j’avais pu marquer déjà deux buts à différents postes (milieu droit/ défenseur droit). Aujourd’hui, grâce à mon envie de réussir, de m’entraîner toujours plus et de ne jamais rien lâcher au cours de ces cinq années, je ressors plus fort de cette expérience sur les plan mentaux et physiques.

Un souvenir particulièrement marquant lors de ces cinq années ?

Mon premier but à la 90ème minute pour mon premier match en N3 avec le FCBJ qui nous donne la victoire 1 à 0. C’était incroyable.

Quels sont vos projets pour la suite de votre carrière ?

Comme je vous l’ai dit précédemment je ressors grandi de mon passage à Bourgoin et aimerais repartir sur un projet sportif attrayant avec des objectifs élevés. A 29 ans, bientôt 30, je suis dans une des meilleurs périodes de ma carrière physiquement. L’accumulation de l’expérience du niveau N3 durant toutes ces années me permet d’appréhender les matchs avec plus de sérénité aujourd’hui. Je pense être en mesure d’aider un club avec des ambitions importantes, c’est pourquoi j’espère rapidement retrouver un challenge.

Votre avenir s’écrit-il forcement dans la région ou souhaitez-vous découvrir un nouveau territoire ?

Pour le moment je vois beaucoup plus mon avenir s’écrire dans la région, par rapport à ma situation professionnelle et familiale.