N1/J30Notes

FBBP 01 – US Orléans : les notes, tops et flops des Guêpes

16/04/2021 à 21:01

L'US Orléans se déplaçait sur la pelouse du Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01 ce soir pour le compte de la 30ème journée du championnat de France de National 1. Découvrez les notes, tops et flops des hommes de Claude Robin selon la rédaction Actufoot.

Opposés à des Burgiens invaincus depuis le 13 février dernier, les Guêpes orléanaises avaient l’occasion de se relancer après un dernier mois compliqué (un seul succès sur leur cinq derniers matches) et de reprendre trois points d’avance sur leurs rivaux pour le podium. Après une entame pleine d’allant, les locaux péchaient par manque de concentration en concédant l’ouverture du score sur une frappe à l’entrée de la surface de Carnejy Antoine (8′). L’attaquant orléanais aurait pu doubler, voire tripler la mise en se procurant deux énormes occasions coup sur coup dans les minutes qui ont suivi son but. Les débats se sont équilibrés par la suite et l’USO a attendu la 89ème minute pour tuer le suspens par Fodé Guirassy à la conclusion d’une percée du surpuissant Carnejy Antoine, dans tous les bons coups ce soir.

Les notes des joueurs de l’US Orléans

  • Frank L’Hostis (cap 6)
  • Stéphane Lambese (6)
  • Alex Marchadier (6)
  • Nicolas Saint-Ruf (7)  
  • Loïc Goujon (7)
  • Tidiane Keita (5)
  • Yohan Demoncy (7)
  • Amine Talal (8)
  • Bryan Teixeira (6)
  • Carnejy Antoine (8)
  • Gaëtan Perrin (8)
  • Claude Robin (7)
DANS LE VERT
Gaëtan Perrin (8) : nouvelle masterclass pour l’ex-Lyonnais. Dans son style caractéristique, l’infatigable ailier orleanais a été l’un des principaux animateurs des offensives de son équipe. Sa débauche d’énergie et son centre de gravité bas le rendent insaisissable.
Carnejy Antoine (8) : unique buteur du soir, il aurait même pu ajouter un, deux voir trois buts à son compteur personnel tant il s’est trouvé dans des situations dangereuses. Son manque de réalisme vient donc ternir sa prestation d’ensemble, mais il a énormément pesé sur la défense burgienne ce soir. En témoigne sa fantastique chevauchée dans les derniers instants de la rencontre, conclue par une passe pleine de lucidité pour sur le but du break.
Amine Talal (8) : l’atout technique de l’USO a soufflé le chaud et le froid sur la rencontre. Dictant le rythme des débats avec vista et sang-froid.
Photo : US Orléans

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟