Quantcast

Sponsorisé

News

1 octobre | 21h00

4e tour de la coupe de France : « Les canards veulent croquer l’ogre de Feignies/Aulnoye »

À l’occasion du quatrième tour de la coupe de France, le SCPP Wingles (R3) reçoit, ce samedi à 16 heures, l’EFC Feignies-Aulnoye, leader en N3. Les Winglois rêvent d’un exploit.

COUPE DE FRANCE Coupe de France HDF R3 SCPP Wingles SCPP Wingles

Sponsorisé

« C’est un honneur d’accueillir un leader de la N3 » ! À quelques heures d’affronter l’EFC Feignies-Aulnoye, Philippe Claudian, le président winglois, ne manque pas d’enthousiasme avant de disputer ce quatrième tour de coupe de France. Certes, il s’attend à une rude épreuve mais malgré tout, il caresse l’idée de figurer, lundi, dans la rubrique « exploits » des canards sportifs, canards étant le surnom donné aux joueurs du SCPP Wingles.

Actufoot • Philippe Claudian président du SCPP Wingles

Philippe Claudian, le président du SCPP Wingles.

Un joli parcours en coupe de France, c’est la garantie d’un coup de zoom médiatique sur un club, voire sur toute une ville. Cette fois-ci, pour avoir une chance d’obtenir les grâces de Dame Coupe, Jean-Claude Trachet, le coach winglois, s’est renseigné sur son prochain adversaire : « Concernant Feignies-Aulnoye, je sais que c’est une très grosse équipe. J’ai obtenu des informations la concernant grâce à Reynald Dabrowski, le coach de Croix. Sa formation a affronté cette équipe en début de championnat de N3 (victoire 3/0 pour Feignies-Aulnoye). Très efficaces, ils sont leaders de leur poule». Ce duel, Jean-Claude Trachet l’a préparé, avec son groupe, sans pression, comme un match de championnat. Enfin presque ! « Il y a quand même de l’appréhension et de l’excitation » précise Jacky Birmann. Le milieu défensif winglois évolue depuis une vingtaine d’années au SCPP. Affronter des joueurs du niveau de Feignies/Aulnoye n’est pas fréquent. Avec ses coéquipiers, ils souhaitent offrir une belle copie pour ne pas être ridiculisés. Dans tous les cas, peu importe le résultat, les enseignements du match devraient être pédagogiques : « Cela va nous permettre de nous améliorer pour la suite de la saison. Nous avons des objectifs en championnat R3. On va essayer de s’inspirer du jeu de nos adversaires ». La solidarité entre joueurs pourrait être l’une des forces des pensionnaires de R3. Face à Feignies/Aulnoye, l’effectif winglois sera quasiment au complet à l’exception de Clément Kozon, suspendu. Dans l’espoir d’obtenir le soutien de nombreux supporters, le match a été programmé ce samedi, à 16 heures, au Complexe Michel Bernard. Les Winglois auraient pu en escompter plus s’ils avaient joué sur leur pelouse habituelle au stade Danel. Malheureusement, elle est actuellement en réfection, à la suite de dégradations engendrées par son occupation récente par des gens du voyage, la durée d’indisponibilité étant fixée entre 6 et 8 mois.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :