Quantcast

Sponsorisé

News

24 octobre | 18h25

5 ans de suspension pour le U18 du FC Cimiez qui a menacé et frappé un arbitre

Coupable notamment d'avoir frappé puis menacé de mort un arbitre lors d'un match de U18 D2 en septembre dernier, un joueur du FC Cimiez a écopé de cinq ans de suspension ferme en Commission de Discipline. Une amende de 150 euros lui a également été infligée.

Foot Amateur FC Cimiez

Sponsorisé

Selon le rapport de la Commission de Discipline du District Côte d'Azur qu'Actufoot a pu consulter, le joueur du FC Cimiez coupable d'avoir provoqué l'arrêt du match contre Vence, en U18 D2, le 18 septembre dernier, après s'en être pris verbalement et physiquement à l'arbitre officiel puis à des joueurs adverses, a écopé de cinq ans de suspension ferme ainsi que de 150 euros d'amende. Son club a lui été sanctionné d'un point de retrait en plus de la défaite accordée à l'adversaire et de 300 euros à payer au District. A noter que si plusieurs personnes (arbitres, joueurs, dirigeants, président du FC Cimiez) ont témoigné lors de l'instruction, le fauteur de trouble n'était pas présent pour répondre de ses actes. Il n'était pas non plus excusé pour son absence tel que le décrit le rapport.

Un jeune qui a vrillé... tout seul

Pour rappel, cette rencontre départementale de jeunes somme toute normale en apparence et dénuée d'antécédents pouvant rendre son contexte un peu plus "chaud" a été arrêtée à la 78e minute alors lors que les deux équipes prenaient la pause fraîcheur. C'est le moment qu'a alors choisi ce joueur mineur de Cimiez pour littéralement péter les plombs. Selon le rapport officiel, il a d'abord agressé verbalement l'arbitre central lorsque ce dernier s'est adressé à lui avant de se diriger vers l'officiel pour lui asséner un coup de pied dans les parties génitales.

Incontrôlable bien que ses coéquipiers et les joueurs de l'équipe adverse aient tenté de le calmer, il est revenu vers le directeur de jeu en le menaçant de mort. "Tu vas prendre un coup de couteau. Tu es déjà mort. Je vais te fumer...". Pour ne rien arranger à sa situation, le mineur a également frappé au visage un adversaire et a continué à brutaliser les visiteurs directement dans leurs vestiaires ainsi que l'arbitre assistant bénévole affilié à l'AS Vence.

Dans l'attente de statuer définitivement sur son cas, la Commission de Discipline l'avait suspendu à titre conservatoire. Le voilà privé de compétition officielle pour les cinq prochaines années sans que l'on ne sache réellement de quelle façon est perçue cette sanction par l'intéressé lui-même. Ni quel impact elle aura sur lui dans un futur proche ou plus lointain.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :