MercatoLigue 2

VAFC : un mercato d’été qui s’annonce très agité

10/05/2021 à 17:45

Dans son édition du jour, La Voix des Sports fait le point sur un mercato d'été qui s'annonce bouillant du côté du VAFC. Entre les départs quasi actés, les retours de prêts et les fins de contrats, Valenciennes a fort à faire.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça va bouger du côté du VAFC lors du prochain mercato d’été. Si le club a notamment déjà enregistré le départ de Kévin Cabral vers les États-Unis et le club du Los Angeles Galaxy, d’autres mouvements sont d’ores et déjà attendus au sein du club valenciennois dans le but, la saison prochaine, de se placer parmi les candidats directs pour la montée en Ligue 1.

Du renfort pour Baptiste Guillaume

Trop souvent seul à marquer les buts du VAFC en Ligue 2 (11 buts cette saison), le départ récent de Kévin Cabral n’arrangera pas les affaires de Baptiste Guillaume, qui soigne actuellement une pubalgie tout fraîchement opérée. Le club, qui cherchera probablement à prolonger le jeune Malek Chergui, devra quoi qu’il en soit recruter un ou deux attaquants minimum.

Pour qu’un attaquant puisse marquer, il faut souvent de bons milieux de terrain capables de distribuer de bons ballons. Et c’est là que le VAFC devra être intelligent. Si sa pièce maîtresse Jaba Kankava est en fin de contrat, nul doute qu’une proposition venue tout droit de l’échelon supérieur devrait le convaincre de quitter Valenciennes. Pour palier son départ, le club possède plusieurs jeunes solutions en interne, à l’image de Diliberto, Masson ou encore d’Almeida. Mais la jeunesse, et le voisin du LOSC en est le parfait exemple, a besoin d’être entourée d’une certaine expérience. Et pour les Valenciennois, cela passera par le recrutement.

La défense, un vrai chantier

Pour Valenciennes, la défense reste le plus gros chantier de travail. Si Dos Santos, Cuffaut et Linguet devrait rester, la situation semble loin d’être aussi certaine pour Abeid, Dabo et Pellenard, dont l’avenir semble se trouver loin du Nord. Des doutes subsistent également toujours pour Spano-Rahou et Ntim.

Il y a quelques jours, Hillel Konaté était propulsé de doublure à gardien titulaire, en lieu et place de Jérôme Prior, mis au placard et qui devrait quitter le club, son contrat se terminant. Il déclarait alors vouloir montrer qu’il mérite sa place de numéro un. Pour l’heure, les dirigeants du VAFC semblent ouverts à d’autres éventualités pour ce poste, dont Konaté ne fait visiblement pas partie.

Crédit photo : VAFC

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟