N1/J23Match en retard

US Concarneau – Red Star : les notes, tops et flops des Franciliens

14/04/2021 à 21:02

Découvrez les notes et appréciations des joueurs du Red Star après le nul (1-1) à Concarneau en match en retard de la 23e journée de National.

Ce match en retard de la 23e journée de National entre Concarneau (7e, 38e points) et le Red Star (8e, 38e points) valait assurément son pesant d’or. L’objectif au bout des 90 minutes en terres bretonnes : la troisième place synonyme en fin de saison de barrage pour tenter d’accéder à la Ligue 2. Après un petit round d’observation, ce sont les Thoniers qui ont débloqué le match sur leur première occasion par l’intermédiaire de leur avant-centre, Fahd El Khoumisti (15e). L’ex-attaquant du Puy et d’Orléans a devancé Karamoko et trompé malicieusement de la tête Charruau. Un petit coup dur pour des joueurs de Vincent Bordot qui ont toutefois réagi avec deux occasions énormes pour égaliser. Mais Bizet a trop écrasé son tir sur le centre parfait de Gomel (31e) et Cheikh Ndoye a trouvé la barre de Viot après un  bon service de Durand (44e).

Dzabana réveille le Red Star

Dans une configuration idéale avec un but d’avance au tableau d’affichage, la deuxième défense de N1 s’est contentée de sécuriser son verrou et de jouer les contres. Elle a su le faire jusqu’à la 82e et l’égalisation de l’entrant Dzabana, l’ex-Lyonnais ajustant Viot de près au terme d’une belle action collective audonienne. Revigorés, les visiteurs ont livré toutes leurs forces pour aller chercher un deuxième but et ainsi mettre fin à une série de sept matches sans victoire. S’ils n’y sont pas parvenus malgré de nombreuses opportunités pour l’ancien angevin Ndoye (88e), Ba (92e) et enfin De Almeida (93e), la fin de partie laisse entrevoir du mieux pour les pensionnaires du Stade Bauer, qui recevront Cholet samedi soir pour un autre duel de prétendant au barrage.

Statut quo, donc, entre les deux formations qui restent en course pour la troisième marche du podium détenue par Orléans. Le club relégué de Ligue 2 est finalement, sans jouer, le grand gagnant de la soirée puisqu’il conserver un point d’avance et un match en retard à disputer par rapport à ses nombreux concurrents.

Les notes des joueurs du Red Star

  • Paul Charruau (5)
  • Younes Ghabaoui (5)
  • Hamadou Karamoko (4)
  • Edouard Daillet (5)
  • Mayoro N’Doye (5)
  • Cheikh N’Doye (5) trouve la barre de la tête sur un centre de Durand (44e)
  • Jimmy Roye (5)
  • Damien Durand (5)
  • Benjamin Gomel (6)
  • Nathan Bizet (4)
  • Pape Meissa Ba (5)
  • Vincent Bordot (entraîneur, 6) :
DANS LE VERT

Benjamin Gomel (6) : L’ailier droit formé à Lens a été de loin le plus actif, le plus juste techniquement et le plus dangereux des joueurs du secteur offensif alignés au coup d’envoi. Il récupère, grâce à un bon pressing, un super ballon qu’il offre sur un plateau à Bizet, ce dernier ne profitant pas de l’offrande. Une frappe cadrée mais un peu trop écrasée (43e). Pas étonnant si son entraîneur l’a laissé sur le terrain jusqu’à la fin du match.

Alan Dzabana (non noté) : Remplaçant au coup d’envoi, l’ancien lyonnais a amené sa fraîcheur dans les actions offensives et inscrit le buteur égalisateur de son équipe douze minutes après son entrée. La défense locale, très solide jusque là, est tout à coup devenu plus fébrile. Il a sûrement marqué des points ce soir en vue du match de samedi contre Cholet.

DANS LE ROUGE

Hamadou Karamoko (4) : Le défenseur central francilien est trop en retard sur l’ouverture du score d’El Khoumisti même si l’attaquant des Thoniers joue très bien le coup. Quelques fautes et relances imprécises en première période, il est monté en puissance sur la fin de match mais c’était un peu trop tard.