InterviewN2

Luigi Alfano (SC Toulon) « Je suis complétement abattu »

05/03/2021 à 10:37

L'annonce a été officialisée par le président de la Fédération Française de Football. Les championnats de National 2 et de D2 féminine ne verront pas le jour à la date promise. Alors qu'il s'apprêtait à disputer son match de saison régulière, samedi prochain, Luigi Alfano, entraîneur du SC Toulon s'est confié sur son ressenti.

C’est officiel, les championnats ne reprendront pas, qu’est-ce que vous ressentez actuellement ?

De la frustration. De l’incompréhension. C’est une grande déception, parce qu’on bossait, on travaillait dur pour cette reprise. J’ai appris ça hier après-midi, je me suis dit à moi même : « Ce n’est pas possible. » Maintenant, je vois que ça a été confirmé ce matin, je suis tellement déçu. Ce matin on a fait un match amical contre la réserve de l’OGC Nice et on en discutait avec les coachs un petit peu, on espérait que ça serait décalé justement, que ça s’arrête plus tard pour au moins faire les matches aller. Il nous restait 6 matchs, on n’était pas mal classé, on avait un objectif, tout ça vient de tomber à l’eau, on a clairement travaillé pour rien. Je suis complétement abattu. J’ai attendu cette décision comme si c’était ma sentence. C’est d’autant plus frustrant que l’année dernière nous étions en National, et que nous avons été victime du gel et nous sommes redescendus. Ils nous restaient pas mal de matchs pour essayer de se relancer, on n’a même pas eu cette chance. Cette année aussi, ça risque de se dérouler de la même manière.

Comment le club prend cette nouvelle, qu’est-ce qui va être mis en place ?

Je n’ai pas encore parlé au président, on a eu le match amical et j’en avais un peu parlé avec le staff mais je suis totalement dans le flou, on ne sait rien encore. Il faudra attendre un petit peu de temps avant de voir les initiatives prises par le club pour s’adapter à cette situation très difficile.

Est-ce que ça va laisser plus de temps à Jean Tigana pour installer son nouveau projet ?

Sûrement, ça va être bénéfique pour lui, pour tout le monde. Ça lui laissera maintenant beaucoup plus de temps. On a un bel effectif, on avait bien commencé, avec ce coup, l’arrivée de Jean Tigana, son nouveau projet, on pouvait enfin s’imaginer plus beau mais ça met un coup d’arrêt à tous nos objectifs. L’arrivée de Tigana, c’était la mise en place de nouveaux objectifs, de nouveaux enjeux afin de nous permettre de retrouver le monde professionnel, retrouver la Ligue 2, avec un plan de travail, un effectif complet, un staff, une direction.

Que pensez-vous du fait que l’on puisse laisser la Coupe de France se dérouler, mais qu’on arrête les compétitions à côté ?

Je trouve ça incohérent. Je ne comprends pas pourquoi on laisse une compétition et on en arrête une autre. On avait commencé à faire les tests pour tout le monde, les gestes barrières étaient respectés, les mesures sanitaires, toutes les conditions de reprise étaient réunies, je ne comprends pas.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟