Quantcast

Sponsorisé

News

13 janvier | 10h33

A la rencontre de Théo Ochs, entraîneur de l'Entente Sportive Nord Drôme

Responsable des U15 la saison dernière, Théo Ochs est désormais l'entraîneur de l'équipe-fanion de l'Entente Sportive Nord Drôme, pensionnaire de troisième division du District Drôme-Ardèche. Pour Actufoot, il tire un premier bilan à la mi-saison de cette nouvelle aventure.

Entente Sportive Nord Drôme Entente Sportive Nord Drôme D3 D3 Drôme-Ardèche

Théo, pouvez-vous vous présenter pour nos lecteurs qui ne vous connaissent pas ?

Je m’appelle Théo… en réalité, c’est Théodéric, mais c’est plus simple de m’appeler Théo. J’ai 30 ans et je me suis installé à Laveyron avec ma conjointe et mes deux jeunes enfants. Je suis originaire de Lorraine où j’ai passé toute ma jeunesse. Après mon bac, je suis allé faire des études de Management du Sport à Paris. Une fois mon diplôme obtenu, j’ai travaillé dans l’organisation du Stade de France puis pour Vinci Stadium qui gère plusieurs stade dans le pays. Je suis ensuite parti à Montréal, au Canada, où j’ai eu la chance d’être éducateur pour les écoles de soccer de l’Impact de Montréal, le club professionnel local. C’était une super expérience et ça m’a redonné l’envie d’entraîner une équipe en rentrant en France.

Je suis arrivé à l’ESND fin février 2020, juste avant le premier confinement. Après les U15, je me suis vu confier les rênes de l'équipe-fanion. Je suis stagiaire BMF (j'ai les CFF et 2 et les modules du 3 et 4) et j'ambitionne de me former le plus possible.

Installé dans la Drôme depuis février, je dirige aujourd’hui une agence de développement du monde sportif. Concrètement, j’interviens auprès des organisations sportives pour optimiser leur structuration et leur développement. Je suis arrivé à l’ESND fin février 2020, juste avant le premier confinement. Après les U15, je me suis vu confier les rênes de l'équipe-fanion. Je suis stagiaire BMF (j'ai les CFF et 2 et les modules du 3 et 4) et j'ambitionne de me former le plus possible. J'ai en revanche arrêté de jouer cette année. Une première depuis mes 5 ans !

A la mi-saison, quel premier bilan pouvez-vous tirer à la tête des Seniors D3 de l'ESND ?

Côté terrain je suis très satisfait du groupe de joueurs, Olivier Plantier avait fait un super travail aussi bien en tant qu’entraîneur mais aussi dans la structuration du club. Concernant cette première moitié de saison, il y a beaucoup de positif. D'un point de vu collectif, l'équipe est très joueuse avec de grandes qualités techniques et un super état d'esprit. Ça nous a permis plus d'une fois de nous sortir de situation mal embarqués. Mais nous devons encore progresser tactiquement, surtout sur l'aspect défensif, afin d'être encore plus compétitif.

Niveau ambition, on reste humble et mesuré, mais on ne se fixe pas de limite. Je suis persuadé que les joueurs ont la capacité de jouer les premiers rôles.

Nous continuons de travailler pour mettre en place notre jeu mais j'ai déjà pu remarquer l'excellent état d'esprit des joueurs. J'espère apporter un plus à l'équipe par mes méthodes de travail en séances, que je souhaite très rythmées et basées sur le jeu en mouvement permanent.

A titre personnel, dans quel état d'esprit vous trouvez-vous aujourd'hui ?

Côté personnel, je suis heureux de la tournure des événements, aussi bien en termes de résultats que dans ma position d'entraîneur. J'étais encore joueur l'été dernier avec ce groupe et je pense avoir réussi la transition en tant qu’entraîneur des seniors. J'ai encore beaucoup de choses à améliorer mais je pense aller dans le bon sens. Mes formations dans le cadre du BMF m'aident aussi à étoffer ma palette. J'aimerais maintenant rentrer plus dans les détails tactiques afin de poser le plus de problèmes possible à l'adversaire dans notre animation défensive et offensive.

Quels sont vos objectifs pour la suite de la saison ?

Niveau ambition, on reste humble et mesuré, mais on ne se fixe pas de limite. Je suis persuadé que les joueurs ont la capacité de jouer les premiers rôles, il faut donc mettre tous les éléments de notre côté pour pouvoir être compétitifs tous les dimanches. Aujourd'hui nous commençons à être ambitieux dans cette poule A de D3 car le niveau est très homogène. Avec sérieux et rigueur, je suis persuadé qu'on peut aller haut. Maintenant le plus difficile reste de prouver notre valeur chaque weekend sur le terrain.

Recueilli par Simon Marachian

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé