Quantcast

Sponsorisé

News

28 septembre | 14h40

Abdel Bouhazama : « C'est la compétition du club »

Le directeur du centre de formation à Angers, Abdel Bouhazama, fait le point avant l'entrée en Youth League ce mercredi !

Angers SCO U19 Nat Angers SCO Abdel Bouhazama YOUTH LEAGUE

Sponsorisé

C'est bientôt le grand jour pour les U19 du SCO Angers en Youth League ! A quelques heures d'affronter Csikszereda en Roumanie ce mercredi, les joueurs des Pays de la Loire vont avoir l'occasion de représenter la France aux côtés du PSG et du LOSC. Pour l'occasion, le directeur du centre de formation, Abdel Bouhazama, a d'abord évoqué la reprise du championnat de National 2, un groupe réserve dont il est à la tête : "C'est un très bon championnat, on est tombé dans une poule difficile comme toutes les autres où on fait face à des clubs historiques qui ont connu le monde professionnel pour certains. Il y a une grosse adversité, des voyages... mais il ne faut pas perdre de vue que le groupe Pro2 - N2, c'est mettre en avant nos meilleurs éléments afin d'alimenter le groupe professionnel de Gérald Baticle. La réserve, c'est notre quotidien avec un rôle bien précis : mettre nos jeunes dans une situation difficile afin d'en tirer le meilleur".

La Youth League, une grande aventure

Outre les échéances du groupe réserve, c'est un moment particulier que s'apprête à vivre le club avec l'entrée en lice du SCO en Yputh League. Un moment forcément particulier pour Abdel Bouhazama, qu'il avait abordé dans nos colonnes, avant de confirmer ses propos via les réseaux du club : "C'est magnifique pour le club, c'est la compétition du club. Il y a des frustrations parce qu'on a pas pu la disputer l'an dernier. Le Covid est passé par là, cas de force majeur, mais quand on voit l'émulation cette année... On a sollicité toutes les composantes du club, notre président a fait un bel effort pour le déplacement en Roumanie. Ca marque l'esprit et l'envie de participer à cette compétition. On va l'aborder avec beaucoup d'humilité, mais aussi avec l'envie d'apprendre et de découvrir". Un futur adversaire déjà passé au crible comme le confie Abdel Bouhazama : "On les a observé un peu avec Lamine M'Baye. Tous les coaches aussi qui regardent les matches, ça crée de l'émulation. Le staff pro participe aussi, on a des discussions et tout le monde est concerné."

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :