Quantcast

Sponsorisé

Interviews

15 octobre | 11h45

Abess Ousfane : « Ma volonté est de retrouver les terrains au plus vite »

Passé par des clubs comme le Paris FC, l’US Ivry ou encore Bobigny récemment, Abess Ousfane est à la recherche d'un projet ambitieux. Actufoot s'est entretenu avec l'entraîneur qui compte presque 20 ans d'expérience derrière lui. (Crédit photo : Icon Sport)

Abess Ousfane

Sponsorisé

Pourquoi avoir quitté Bobigny après la saison 2020-2021 ?

J’ai fait deux ans dans ce club. Une superbe première saison en finissant troisième derrière Sedan et Bastia. Je me sentais très bien à Bobigny, mais je souhaitais être coach principal. Je voulais mettre en place mon staff en travaillant avec mes propres idées. C’est pour cette raison que je suis parti en fin de saison 2020-2021. Je n’ai aucun différend avec le club.

Quel est votre plan de carrière actuel ?

J’ai eu des propositions en province notamment dans le sud de la France avec des N3 et N2. Cela ne s’est pas concrétisé pour différentes raisons. Je me retrouve sans club et c’est embêtant. Je cherche donc un poste d’entraîneur au plus vite, en priorité en région parisienne, même si je suis prêt à faire des concessions en m’exilant dans toute la France. Il est vrai que pour avoir un poste en ce moment, c’est très tendu, mais ce que je souhaite, c’est prendre une équipe et avoir un vrai projet ambitieux. J’ai le DES pour entraîner en N2 mais je veux avant tout retrouver les terrains, même une équipe de Ligue. Je pense pouvoir apporter mon expérience à une équipe afin de la faire grandir.

L’idée est d’être en symbiose avec mon équipe tout en donnant du sens à ce que l’on fait

Vous débordez d'envie ?

Je sais qu’au fil de la saison des équipes vont être en difficulté notamment à cause de la refonte des championnats nationaux. Je peux aider une équipe à se sortir d’une situation compliquée notamment. Le but est de pouvoir entraîner dès cette année sans attendre la prochaine saison. C’est mon ambition, ma volonté.

Quelle est votre philosophie de jeu ?

Je suis assez fan des équipes qui savent ressortir de derrière, faire le jeu et même bien défendre. C’est un tout ! C’est important que mon équipe donne envie aux supporters. J’aime bien également dans chacune de mes équipes tirer le maximum des joueurs. L’aspect relationnel est une partie très importante du coaching. Il faut être juste, tout en en créant une complicité. Cela permet de les faire progresser et de souder un vrai groupe dans l’effectif. L’idée est d’être en symbiose avec mon équipe tout en donnant du sens à ce que l’on fait.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :