Quantcast
News

24 janvier | 18h32

Adam Raccah : « On était obligés de gagner »

Auteur d'un doublé lors de la victoire de son équipe à Sainte-Tulle, l'attaquant de l'US Cap d'Ail est revenu sur ce succès très important pour la suite de la saison.

R2 Méditerranée - Poule B US CAP D'AIL US CAP D'AIL D1

Adam, hier, vous vous êtes bien relancés sur le terrain de l'AFC Sainte-Tulle avec une belle victoire. Que retiens-tu de la rencontre ?

Déjà le match a failli ne pas voir lieu en raison de la qualité du terrain. La pelouse était gelée et franchement, ce match a été éprouvant au niveau physique. Après, la victoire était impérative de notre côté. Si on perdait, on était dans une situation plus que difficile au niveau comptable donc on était obligés de gagner. Ça a été chose faite avec cette victoire 4-0 qui fait vraiment du bien au moral. J'ai aussi mis un doublé, c'est bien pour la confiance donc il faut enchaîner.

Un match décisif vous attend contre Maillane, dans deux semaines...

Maintenant qu'on a gagnés, il faut absolument confirmer contre cette adversaire. On a exactement le même nombre de points donc on a la possibilité de les mettre à trois longueurs en cas de victoire. On est en grande difficulté à domicile et on va devoir vite rattraper tous les points perdus bêtement. On réalise de belles performances à l'extérieur mais on n'arrive pas à faire notre jeu à la maison. Là, on a deux semaines pour préparer ce match et arriver dans les meilleures conditions sur le terrain.

Vous êtes actuellement 7e du classement. Qu'est-ce qui vous manqué sur ces premiers mois de compétition ?

C'est assez difficile à expliquer car on a vraiment un effectif de qualité avec des supers joueurs. Je pense qu'il manque juste un peu de cohésion. Là, avant le match, on s'est dit les choses dans le vestiaire et ça s'est ressenti sur le terrain avec cette belle victoire 4-0. On sait de quoi on est capable maintenant il faut le montrer sur le terrain et ça va payer.

Vos objectifs ont changés au vue de votre place au classement ?

En effet. Notre objectif principal est désormais de se maintenir le plus rapidement possible pour vivre une deuxième partie de saison plus tranquille. Les équipes de tête ont beaucoup trop d'avance donc on doit se méfier de celles derrière nous. Maintenant, il ne faut pas se reposer sur nos lauriers et travailler encore plus pour les prochains matches qui seront très importants. J'ai confiance en nous et je sais qu'on va y arriver.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :