Quantcast

Sponsorisé

16 avril | 0h00

Adrien Desruelle, du Racing Club de Lens avec Benjamin Bourigeaud au SC Hazebrouck

Formé au Racing Club de Lens pendant neuf saisons, Adrien Desruelle est aujourd'hui l'un des cadres de l'équipe première du SC Hazebrouck en Régional 1.

29 min.
DESRUELLE SCH HAZEBROUCK

Sponsorisé

Adrien Desruelle soigne un peu plus chaque jour une rupture d'un ligament croisé antérieur du genou survenue cinq mois auparavant. Après des premières années au SC Hazebrouck et neuf années de formation au Racing Club de Lens notamment aux côtés de Benjamin Bourigeaud, il tentera de revenir à son meilleur niveau pour faire briller de nouveau son club hazebrouckois.

L’heure est aux différents tests physiques et médicaux pour Adrien Desruelle. Le plus difficile de la blessure semble derrière le milieu de terrain du SC Hazebrouck, pour qui le quotidien rime étroitement avec la rééducation d’un genou durement touché quelques mois en arrière. « Je suis en pleine rééducation. Ça a été un peu compliqué au début, avec une déchirure des ischio-jambiers, ce qui est normal, puisque c’est là qu’ils ont prélevé un morceau de tendon pendant l’opération. Mais sinon, tout se passe bien, ça avance. J’enchaîne les tests pour vérifier que tout va bien, et j’ai commencé à retoucher un petit peu le ballon, avec des jongles et des passes », confie Adrien Desruelle.

Coéquipier de Benjamin Bourigeaud

Après des débuts au SC Hazebrouck, c’est au Racing Club de Lens qu’Adrien Desruelle dédiera presque dix ans de sa vie, en intégrant le centre de formation lensois. Il y côtoiera notamment un certain Benjamin Bourigeaud, passé pro dans l’équipe lensoise, et aujourd’hui professionnel au Stade Rennais. « Je suis arrivé à l’âge de 10 ans. Je faisais partie du pôle espoirs de Liévin, aussi. J’y suis resté jusqu’à l’obtention de mon bac. On a fait pas mal de tournois à l’étranger, et j’ai côtoyé des joueurs qui sont aujourd’hui professionnel, comme Varane, Kondogbia, ou encore Thorgan Hazard. Avec Benjamin Bourigeaud, nous sommes arrivés en même temps. On a passé nos années ensemble, et on partageait la même chambre », explique l’enfant du club hazebrouckois.

Un projet ambitieux à Hazebrouck

Si les dernières années ont été plus compliquées pour le SC Hazebrouck d’un point de vue des résulats, avec une lutte pour le maintien en Régional 1, un nouveau projet sportif semble se construire autour d’un même et unique objectif : l’accession rapide au championnat de National 3. « Le club a envie de rehausser ses ambitions et de ne plus tomber dans les mêmes travers qu’autrefois. De par le recrutement de Morgan Vancauwenbergue, ça montre les intentions du club, mais surtout que si lui, qui fait le choix de redescendre d’un niveau, est intéressé par le projet, c’est que les ambitions du club sont intéressantes », explique Adrien Desruelle.

Pour lui, le projet sportif ambitieux du SC Hazebrouck s’explique au-delà d’un mercato intéressant : « Au sein du club, le staff et le club sont en train de travailler sur une cellule médicale qui viendra s’occuper des joueurs la semaine et les jours de matches. L’objectif serait de solliciter des étudiants kinés qui sont en plein apprentissage pour qu’ils puissent mettre en pratique ce qu’ils apprennent, et pour les joueurs, ça ne serait que du positif. Donc il y a vraiment un double objectif. »

De plus en plus de responsabilités

S’il se fixe de sérieux objectifs personnels concernant sa remise en forme post-blessure, Adrien Desruelle tentera de tout donner pour un club qui l’apprécie grandement et qui le considère, en quelque sorte, comme son enfant. « C’est vrai qu’en étant un joueur qui a commencé dans le club, je ressens que je suis apprécié par beaucoup. Sur les dernières saisons, le coach m’a donné un statut de cadre, en finissant même l’année dernière comme capitaine de l’équipe. Donc le club me donne de plus en plus de responsabilités », livre le numéro 10.

Malgré de belles sollicitations de la part de clubs avec un projet sportif solide et très intéressant, Adrien Desruelle sera bel et bien un joueur du SC Hazebrouck la saison prochaine, prêt à tout donner pour son équipe, et pour son club : « Pour la nouvelle saison, je veux retrouver mon meilleur niveau, et le projet collectif avec le groupe qui sera de qualité nous permettra de fixer nos objectifs très bientôt ». Un objectif semble déjà bien connu : retrouver le National 3 dès la saison prochaine.

Par Lucas Obin

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟

SUIVEZ NOUS

Sélectionner votre département

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :