Quantcast

Sponsorisé

News

20 octobre | 14h33

Adrien Enguent : « Encore en phase d’apprentissage »

Dimancher dernier, les U15R du RC Grasse se sont encore inclinés face au SC Toulon. Après la rencontre, le coach s'est exprimé.

RC GRASSE PAYS DE GRASSE U15 R ADRIEN ENGUENT

Sponsorisé

Adrien, que retenez-vous de ce début de saison en U15R ?

C'est un début de saison difficile sur le plan des résultats. On s’attendait à être en difficulté donc ce n’est pas surprenant pour nous. Malgré tout, les scores prouvent que nous ne sommes pas loin de récolter des points à chaque fois. Mais ça ne tourne pas en notre faveur pour le moment. Pour beaucoup de joueurs, le niveau Régional est une découverte. Nous sommes encore en phase d’apprentissage. La poule est relevé, mais c’est le haut niveau. Il faut l’accepter. On ne peut pas prétendre vouloir jouer au plus haut niveau et ne pas se confronter aux meilleurs équipes. Donc ça n’est pas une excuse.

Pouvez-vous revenir sur le match face au SC Toulon ?

Face à Toulon nous faisons clairement notre pire match de la saison et nous méritons de perdre. Le contenu n’est pas digne d’une équipe qui souhaite se maintenir au niveau régional. Il faudra en faire plus sur le plan individuel et collectif si nous souhaitons avancer dans ce championnat.

Il va falloir aller chercher le maintien désormais...

C'était notre objectif avant le début de saison. Pour ça nous savons qu’il nous faudra du calme et de la patience. Mais surtout un état d’esprit adapté, où le collectif passe avant chacun !

Un mot sur des individualités ?

Effectivement, notre jeune gardien Matis Radic nous permet chaque week-end de ne pas être décrocher et de rester proche de nos adversaires. C’est un U14 qui découvre lui aussi le niveau régional. Il nous arrive de Mougins et s’est adapté très rapidement au club et au niveau. Il fait un début de saison de très bonne qualité. C’est un bonheur de l’avoir dans l’effectif au quotidien. Il sera sûrement déterminant dans la réussite de nos objectifs

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :