Quantcast

Sponsorisé

News

9 novembre | 12h55

Alban Berthelot : « Etre vigilants tous les dimanches »

Sur le banc du Abbaretz Saffré FC depuis trois saisons en D2, Alban Berthelot, également responsable technique au club, dresse les contours de cette reprise des activités !

LOIRE-ATLANTIQUE D2

Sponsorisé

Alban, quel est ton ressenti suite à la reprise des activités ?

La reprise a été bonne avec une implication du groupe dès la reprise début août. Nos matchs de préparation face à des D1 ont permis de monter en puissance. Vite sortis de la Coupe de France à cause d’un manque de sérieux, on a failli répéter les mêmes erreurs lors de la coupe Atlantique. Une réunion pour définir les objectifs du groupe et les attitudes en dehors du terrain a été effectué. Les cadres du groupe ont pris leurs responsabilités ce qui nous a permis de vite réagir. On a pu se jauger face à des adversaires hiérarchiquement supérieurs et on a vu qu’on avait les qualités pour être ambitieux.

Un championnat de D2 qui semble relevé cette saison ?

La D2 n’est pas simple car les équipes sont toutes encadrées par des éducateurs de qualité. Chaque équipe est difficile à manœuvrer. Les dimanches sont passionnants et nous n'avons pas de certitudes avant le match. On les prends d'ailleurs un par un avec l’objectif de le gagner. Être responsable technique d’un club, c’est prenant. Je ne le fais pas pour perdre les matchs et les garçons ont compris qu’il fallait être exigeants, même en district sur la préparation des rencontres. Surtout la veille...

Un gros rendez-vous attendu ce week-end...

On a un match très intéressant dès ce week-end face à une équipe que je ne connais pas mais face à un éducateur qui fait du très bon travail à Riaille. Il était à l’ASFC avant moi et son implication n’avait pas été récompensée. Outre l'équipe première, la plus grosse satisfaction, c’est de permettre à nos quatre équipes de prendre plaisir. La B la C et la D ont réussi à gagner trois matches de suite sur les dernières semaines. Une récompense de leur implication la semaine avec une trentaine de joueurs en moyenne.

Est-on en mesure de formuler des objectifs sportifs à ce stade ?

Dans un groupe de D2 où il y a trois descentes et une ou deux montées, les points coûtent chers. Certaines équipes bien cachées ont beaucoup joué à l’extérieur et pris des points. Il faut être vigilants tous les dimanches. La 2eme place aujourd’hui ne veut pas dire grand chose. Continuons d’être compétiteurs et quel plaisir de retrouver les terrains et les supporteurs

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :