Quantcast

Sponsorisé

News

4 novembre | 14h56

Albert Cartier et le FC Bastia-Borgo, c'est fini

Le club corse, qui n'a toujours pas gagné le moindre match de National, et le technicien de 60 ans ont décidé de mettre un terme à leur collaboration.

NATIONAL FC BORGO FC BORGO N1 Albert Cartier Stéphane Rossi

Sponsorisé

Dernier de National avec cinq petits points après 12 journées (5 nuls, 7 défaites), le FC Bastia-Borgo mise sur l’électrochoc induit par le départ de son entraîneur principal pour briser sa spirale négative. La formation corse a donc décidé de mettre un terme à sa collaboration avec Albert Cartier. "Le FC Bastia-Borgo et son entraîneur Albert Cartier ont décidé d'un commun accord de ne pas poursuivre leur collaboration. Je club souhaite le meilleur à Albert Cartier pour la poursuite de sa carrière" peut-on lire dans le communiqué dévoilé par le club sur ses réseaux sociaux.

Stéphane Rossi présenté dans la foulée

Ancien joueur aux près de 400 apparitions en Ligue 1 sous les couleurs de l'AS Nancy Lorraine et du FC Metz, Albert Cartier a ensuite entraîné la formation messine, d'abord par intérim en 2000-2001 puis de 2012 à 2015, période lors de laquelle il fit remonter le club du National à la Ligue 1. Egalement passé par plusieurs bancs de première division belge, mais aussi du FC Gueugnon, du FC Sochaux-Montbéliard et du Gazélec Ajaccio avant d'arriver au FC Bastia-Borgo en fin de saison dernière, il a été remplacé par Stéphane Rossi (57 ans).

Sans club depuis son départ du SO Cholet à l'issue de la saison dernière, l'ancien entraîneur du SC Bastia (2017-2019) a entraîné le second club de la capitale corse pendant plus de dix ans (2003-2015) quand ce dernier se dénommait encore Cercle Athlétique Bastiais (fusion avec Borgo en 2017). Durant cette période, il permis au club de décrocher une montée historique en Ligue 2 à l'issue de la saison 2012-2013. La mission maintien débutera ce vendredi pour le FC Bastia-Borgo et Stéphane Rossi avec la réception de Cholet, son dernier club.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :