Quantcast

Sponsorisé

News

4 octobre | 22h19

Annecy s'adjuge un bouillant derby rhônalpin

Les hommes de Laurent Guyot sont venus à bout de Caladois invaincus depuis mars en championnat (2-0) et deviennent les nouveaux dauphins du FBBP01.

FC VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS NATIONAL FC VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS N1 FC ANNECY L2 FC ANNECY

Sponsorisé

Soirée de gala au Parc des Sports d’Annecy. La rencontre de clôture de la 9ème journée de National était plus qu’alléchante entre des locaux, troisièmes et irrésistibles à domicile, et des Caladois, dauphins du FBBP01, qui restaient sur une impressionnante série de dix-huit rencontres sans défaites en championnat (défaite 2-0 au Mans le 5 mars dernier).

Si les Annéciens, privés de leur serial-buteur Romain Spano mais aussi de Kashi et Goncalves, entamaient moins bien la rencontre que les visiteurs, ils trouvaient la faille les premiers. Godson Kyeremeh ouvrait le score avec un brin de réussite. Son enchaînement contrôle-frappe à la réception d’un centre, légèrement déviée par Nirlo, se dirigeait tranquillement dans le petit filet de Bouet (1-0, 18').

Coup de massue avant le retour aux vestiaires

Les Caladois, qui devaient composer sans leur capitaine Kévin Renault ce soir mais avec le retour de leur maître à jouer Rémi Sergio, avaient tout le mal du monde à installer leur jeu de passe si déstabilisant en temps normal. Après que les attaquants Simon Elisor et Adrian Dabasse se soient cassés les dents sur la défense adverse, les Hauts-savoyards punissaient le FCVB sur une attaque rapide.

A trois minutes de la mi-temps, Alexys Bosetti trouvait Kyeremeh en une touche dans le dos de la défense caladoise, ce dernier prenait le temps de fixer le gardien avant d’offrir un but sur un plateau à Kévin Testud. Un véritable coup de massue pour les hommes d’Hervé Della Maggiore, qui rentraient aux vestiaires sonnés (2-0, 42').

Après les occasions de part et d'autres vues tout au long d'un premier acte séduisant, les 22 protagonistes se livraient un combat plus âpre au retour des vestiaires. Les esprits s'échauffaient, à l'image des contacts rugueux entre Alexys Bosetti et Jimmy Nirlo. Le score, lui, ne bougeait pas. Villefranche (3ème, 18 pts) voit son adversaire du soir lui passer devant au classement (2ème, 20 pts) et devenir le nouveau dauphin du Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01.

Les notes du FC Annecy

  • Florian Escales (5)
  • Jonathan Ruque (6)
  • Kevin Mouanga (7)
  • Bissenty Mendy (7)
  • Maxime Bastian (6) : remplacé par Mungo Bridge (90')
  • Arnold Temanfo (6)
  • Alexandre Fillon (7)
  • Godson Kyeremeh (8) : remplacé par Ahmed Mogni (86')
  • Jean-Jacques Rocchi (7)
  • Alexy Bosetti (8) : remplacé par Omar Wade (71')
  • Kévin Testud (7) : remplacé par Steven Pinto Borges (71')
  • Laurent Guyot (7)

Les notes du FC Villefranche-Beaujolais

  • Jean-Christophe Bouet (5)
  • Jérémy Romany (4) : remplacé par Mohamed Guilavogui (76')
  • Jimmy Nirlo (5)
  • Nicolas Flegeau (3)
  • Guillaume Khous (4)
  • Timothée Taufflieb (4)
  • Rémi Sergio (5)
  • Rémi Bonenfant (5)
  • Adrien Pagerie (4)
  • Adrian Dabasse (3)
  • Simon Elisor (3)
  • Hervé Della Maggiore (4)

LES TOPS

Alexy Bosetti (8) : Que de générosité pour l'attaquant arrivé du Puy à l'intersaison, qui connaissait sa seconde titularisation ce soir ! Toujours dans les bons coups offensivement, comme sur le but du break, il n'a pas rechigné à faire le sale boulot et a affiché un état d'esprit de guerrier ce soir, parfois à la limite en seconde mi-temps.

Kévin Mouanga (7) : Un patron derrière. Du haut de ses 21 ans, il est d'abord apparu fébrile dans ses relances, avant de prendre la mesure de l'événement et de s'affirmer totalement dans le défi physique. Il avait deux clients en face (Elisor et Dabasse) mais n'a fait aucun complexe.

Godson Kyeremeh (8) : Buteur, à la conclusion de l'action qu'il avait initié, puis passeur altruiste pour Kévin Testud sur le second but, il a été l'homme-clé du succès haut-savoyard ce soir.

LES FLOPS

Nicolas Flégeau (3) : Jour sans pour l’expérimenté défenseur caladois. Il dort sur le second but et couvre Kyeremeh, qui ne se fait pas prier pour filer au but et servir Testud. Beaucoup d’hésitation et de maladresse à la relance pour celui qui dégage tant de sérénité en temps normal.

Adrian Dabasse (3) : Il nous a habitué à tellement mieux récemment que sa mauvaise prestation ressort d'autant plus ce soir. Si dominateur dans les duels en temps normal, il s'est fait bouger ce soir et n'a pas sur utiliser à bon escient les rares ballons exploitables qui lui sont parvenus.

Les 2 buts de la rencontre en vidéo

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :