Quantcast

Sponsorisé

News

26 janvier | 13h27

Anthony Chalamel : « On y croit dur comme fer »

L’entraîneur du FC Bords de Saône revient sur la première partie de saison réalisée par son équipe, avant-dernière de la poule E de R2, et évoque les objectifs à venir.

FC BORDS DE SAONE R2 AURA R2 AURA - Poule E FC Bords de Saône R2 Anthony Chalamel

D’une manière générale, comment jugez-vous la première partie de saison réalisée par votre équipe ?

Tout d’abord, ma présence sur le banc de l’équipe fanion est uniquement due à la vague de départs - staff et joueurs - que tout le monde a pu découvrir en début de saison. Ces départs ont laissé l’opportunité à des jeunes joueurs du club d’évoluer à un niveau Régional 2 qu’ils ne connaissent pas ou peu. On a essayé de relever le défi avec Jérôme Hayez, avec qui je suis co-entraîneur. L’apprentissage a été difficile, car nous n’étions pas prêts, ni physiquement ni mentalement, à relever un challenge de cette taille là. Maintenant, au fil des semaines et des mois, notre groupe s’est étoffé, et on a réussi à mettre des choses en place qui nous ont permis de réaliser des prestations de plus en plus cohérentes. Nous avons ainsi pu engranger quelques points avant la trêve. C’était primordial pour nous. L’idée était de faire le dos rond jusqu’à décembre, en cherchant à emmagasiner le maximum de points. Au niveau du contenu, notre fin d’année 2021 a été encourageante même si on est reparti frustré de certains matches. La jeunesse nous a parfois coûté des points comme à la Tour Saint-Clair (3-4). Mais à l’inverse, on a réussi à réaliser de solides prestations, comme face à la réserve de Chambéry (1-1) ou contre Manival (1-1). Il faut savoir s’en satisfaire et se dire qu’il y aura des jours meilleurs.

Quels vont être vos objectifs lors de la phase retour ?

On est de retour sur les terrains depuis le 3 janvier. On a un rythme de trois séances d’entraînement par semaine, avec en plus des matches amicaux. Physiquement, on sera prêt pour la phase retour. Mentalement, on fait tout pour l’être. La seconde partie de saison nous tend les bras, et au sein d’une poule où j’ai le sentiment que tout le monde peut battre tout le monde, je pense qu’on pourra aller chercher des points contre n’importe quel adversaire. Certes, l’effectif est jeune, mais il est très impliqué et volontaire. On a hâte d’en découdre pour aller chercher le maintien qui, sur le papier, serait presque magnifique et inespéré, mais que ce soit le staff, ou même le club dans son ensemble, on y croit dur comme fer. Quoi qu’il en soit, on honorera les couleurs du FC Bords de Saône jusqu’au bout, et de la meilleure des manières.

Prochain rendez-vous pour le FC Bords de Saône, ce dimanche 30 janvier avec au programme la réception de l’ES Tarentaise en match en retard de R2.

Crédit photo : FC Bords de Saône

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé