News

13 juillet | 19h51

Lyon-La Duchère conteste sa relégation

Alors que Lyon-La Duchère a été rétrogradé ce matin en National 2, le club rhodanien a contesté cette décision prise par le Comité Exécutif de la FFF à travers un communiqué.

FFF NATIONAL NATIONAL 2

Ce matin, Lyon - La Duchère a du faire face à une terrible nouvelle. Après réunion, le Comité Exécutif de la FFF a tranché. Suite à la saison blanche des championnats amateurs, y compris de la National 2, le Comex de la FFF a décidé de reléguer le dernier du championnat de National, c'est à dire, l'ex Sporting Club de Lyon. Mais le club rhodanien a décidé de ne pas se laisser faire. À travers un communiqué, la lanterne rouge a décidé de fait part de son mécontentement : "Depuis la fin du championnat de National, le 15 mai dernier, le club n’a eu aucun contact avec la Fédération malgré son courrier au président LE GRAËT et sa lettre ouverte publiée dans de nombreux médias. Nous avons dû préparer la future saison dans la plus complète incertitude. À travers ce comportement, la FFF manque de respect à un club qui joue un rôle sportif, éducatif et social reconnu à Lyon, ainsi qu’à nos partenaires publics et privés qui nous soutiennent, et à l’ensemble de notre encadrement technique, à nos joueurs et à nos supporters."

"Par conséquent, Lyon – La Duchère va saisir tout d’abord le Comité National Olympique et sportif Français pour solliciter une conciliation et sa réintégration en N1"

Mais Lyon - La Duchère, ne se contente pas juste de contester cette décision d'un point de vue juridique et sportive, le président, Jean-Christophe Vincent a annoncé qu'il allait saisir le Comité National Olympique et sportif Français pour obtenir gain de cause : "Le club est extrêmement déterminé à faire valoir tous les moyens juridiques pour la contester dans les prochains jours afin d’être en droit de débuter le championnat de National 1. Par conséquent, Lyon – La Duchère va saisir tout d’abord le Comité National Olympique et sportif Français pour solliciter une conciliation et sa réintégration en N1. La FFF a décidé d’appliquer un règlement « à la carte » avec beaucoup trop de subjectivité. Elle en assumera toutes les conséquences."