Quantcast

Sponsorisé

News

30 juin | 19h02

AS Monaco : la réserve conservée mais non-engagée en National 3

L'AS Monaco a décidé de ne pas engager son équipe réserve en National 3 la saison prochaine. Une décision prise pour permettre aux jeunes de l'Academy d'évoluer dans un contexte de progression plus adapté aux exigences du monde professionnel. Explications.

AS MONACO N3 AS MONACO

Sponsorisé

Reléguée au terme de la saison 2021-2022 à cause de sa 14e place dans le groupe C de N2, la réserve de l'AS Monaco ne sera pas engagée dans le championnat National 3 l'an prochain. Une décision forte du club de la Principauté qui n'est pas motivée par la descente sportive au cinquième échelon, puisqu'elle aurait été similaire en cas de maintien nous indique-t-on en interne, mais résultant d'un constat bien précis. L'évolution des championnats amateurs depuis dix, quinze ans avec des clubs de mieux en mieux armés et structurés pour grimper au niveau supérieur ne sont plus considérés comme les plus adaptés pour de jeunes joueurs en centre de formation. Face à des anciens professionnels ou des adultes chevronnés, ces apprentis footballeurs peinent parfois à exister notamment sur le plan physique.

De réserves pros pour la plupart en difficulté

Le nombre de réserves professionnelles de Ligue 1 engagées la saison dernière est là pour en témoigner. Sur les dix présentes, quatre (Montpellier, Lens, Marseille et donc Monaco) ont été reléguées quand Metz, Angers, Nantes et Lyon se sont sauvés avec un tout petit matelas d'avance. Seuls Lorient et Reims, qui ont une politique sportive différente avec leur équipe B et alignent des joueurs déjà plus aguerris ont bien figuré en National 2. L'AS Monaco a bien essayé de tester ce procédé en recrutant des joueurs plus expérimentés ces dernières saisons mais en plus de bloquer l'accès à certains jeunes éléments, cela n'a pas spécialement offert de garanties supplémentaires. Les maintiens à l'arrachée en 2018-2019 (14e et repêché) et 2019-2020 (12e à 3 points du 15e), ainsi que la relégation sportive cette saison en attestent largement. Et la refonte des championnats qui se profile avec le rétrécissement des poules d'ici deux ans risque de compliquer encore davantage la tâche des académies professionnelles.

La réserve monégasque va participer à la Premier League International Cup

Si la décision de l'AS Monaco peut rappeler celle prise par le PSG en 2019 de supprimer son équipe réserve, les deux sont pourtant très différentes. Le club de la Principauté ne va pas purement et simplement l'abroger, mais la faire évoluer vers un "Groupe Elite" essentiellement composé de jeunes du centre âgés de 19 à 21 ans maximum. Il participera à la prestigieuse Premier League International Cup rassemblant quelques-uns des meilleurs clubs européens tandis que des rencontres contre des clubs étrangers seront également programmées. Un type de rendez-vous qui, selon l'AS Monaco, permettra aux jeunes de se préparer de façon plus appropriée par rapport aux exigences d'un club pro. Certains matches planifiés "à la carte" pourront d'ailleurs avoir lieu en semaine et n'excluront pas les clubs seniors de l'Hexagone, contre qui l'ASM envisage aussi de jouer. « A travers cette nouvelle approche, le Club souhaite continuer à renforcer l’impact sur l’équipe première, à l’image des neuf joueurs issus de l’Academy ayant débuté avec les pros ces deux dernières saisons, » a expliqué Paul Mitchell, sur le site officiel du club.

Perrinelle en charge du Groupe Elite, Nado quitte l'AS Monaco

En fin de contrat seulement un an après son arrivée, Stéphane Nado n'entraînera plus l'équipe réserve. C'est Damien Perrinelle, membre du staff technique de l'équipe pro et fin des connaisseur des profils de l'Academy, qui s'est vu confier la responsabilité de ce nouveau Groupe Elite. Une nomination qui tend justement à renforcer cette passerelle entre jeunes en devenir et l'équipe première de Philippe Clement, mais aussi entre l'ASM et son club satellite, le Cercle Bruges, où plusieurs jeunes monégasques sont dans cette même optique partis effectuer le début de la préparation estivale.

Selon nos informations, la FFF a pris note du non-engagement de l'AS Monaco dans la poule N3 Corse-Méditerranée en 2022-2023. Reste à voir si cette décision la poussera à approfondir sa réflexion entamée quant à la création d'un championnat des réserves professionnelles dans les prochaines années. Qui ne serait pas pour déplaire à plusieurs de ces structures...

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :