Quantcast
News

25 février | 10h02

Avant Sète, Didier Santini l’affirme : "Je ne regarde pas derrière"

Pour l’entraîneur du Stade Briochin, qui reçoit le FC Sète ce vendredi soir (19h), ce rendez-vous à venir face au 14e de National est l’occasion de creuser l’écart avec la zone rouge.

NATIONAL STADE BRIOCHIN N1 STADE BRIOCHIN

Avec 26 points au compteur, contre 24 en faveur du FC Sète, premier non relégable, et 20 pour le FC Chambly, 15e, l’opposition de ce vendredi 25 février, comptant pour la 23e journée de National, pourrait presque être déterminante dans la course au maintien. Bien que les Sétois aient toujours un match de retard, les Griffons pourraient, en cas de nul ou de succès, garder leur distance sur la zone de relégation. Pour autant, pour l’entraîneur costarmoricain, cette lutte dans la partie basse du classement ne constitue pas le coeur de son analyse.

“Je ne regarde pas derrière. Je suis focalisé sur Sète qui fait partie de ces bonnes structures. Ils ont gagné trois fois à l’extérieur, là où nous cumulons les matchs nuls. D’ailleurs, lors de nos trois derniers déplacements, nous aurions pu récolter sept points au lieu de trois”, reconnaît Didier Santini, dans des propos rapportés par Le Télégramme. Et alors que les deux équipes s’étaient quittées sur un score de partié à l’aller (0-0), le technicien des Griffons s’attend un “combat”. Affronter les grandes équipes ne me dérange pas, dit-il. Les gars ont besoin de combats, ils ont toujours une âme supplémentaire pour être au rendez-vous.”

Le groupe du Stade Briochin

Pattier, Ndiaye - Bouedec, Kerbrat, Boudin, Angoua, Jean-Pierre - Illien, Benhaïm, A. Allée, Bloudeau - Nassi, Oudjani, Remars, Lavigne, Sagna, Gomis, Rivollier.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :